MaSantéRomande
-Créer un compte (gratuit)
-Ouvrir une session

Informations Maladies
Professionnels de santé
Hôpitaux, Cliniques
Associations de patients
Organismes officiels
Sports et Alimentation
Offres d'emploi Santé
Situations de vie
Notre sélection de thèmes


Actualités Santé en Suisse:

Confédération suisse

Swissmedic - Sécurité des médicaments

Agenda santé
Annonce:
Plus d'information sur le HONcode
 
En partenariat avec l'AMG:
Localisez les médecins proche de vous!
Appli gratuite
sur Itunes et Android
Android
Apple Store
Applications mobiles Suisses indispensables
 Emissions télévisées
Migraine de folieÉmission 36.9° - TSR
Migraine de folie
22 février 2017

Newsletter gratuite:


Enquêtes:
  • Enquête auprés des médecins genevois de l'AMG
  • Donnez votre avis sur SanteRomande

  • Ajouter un site

    Soutenez SanteRomande - Faites un don
    H1N1


    Généralités/Définitions
      La grippe porcine est une maladie infectieuse respiratoire très contagieuse.
      • D'origine virale, la grippe porcine peut toucher tous les porcs
      • La grippe porcine est provoquée par un virus de type A, du genre Influenza
      • Le virus provient de la souche A/H1N1 : celui ci présente des caractéristiques inquiétantes, car il a muté dans des gênes jamais rencontrés jusqu'à présent

      L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé Le 25 avril 2009 que l'apparition de la maladie au Mexique et aux Etats-Unis constitue une "situation d'urgence d'intérêt international dans la santé publique".
      Source: Grippe porcine - La solution (sante-medecine.commentcamarche.net)


    Causes

      Une nouvelle souche contagieuse
      • La nouvelle souche découverte en Avril 2009 au Mexique et aux Etats-Unis est un mélange des virus de la grippe porcine, humaine et aviaire
      • Le Centre du contrôle et de la prévention des maladies des Etats-Unis (CDC) a établi que cette nouvelle souche est contagieuse et se répand d'êtres humains à êtres humains
      • Selon, l'OMS, ce virus touche des jeunes adultes en bonne santé

      Source: Grippe porcine - La solution (sante-medecine.commentcamarche.net)


    Transmission

      Le virus de la grippe porcine est un virus contagieux qui peut se répandre d'homme à homme
      Plusieurs modes de propagation sont possibles :
      • Contact direct avec les porcs malades
      • Contact avec les environnements contaminés par les porcins malades
      • Contact avec une personne ayant la grippe porcine: Le virus semble se transmettre d'humain à humain par contact étroit :
        • personnes partageant le même lieu de vie : famille
        • contact direct
        • à moins d'1 mètre, au moment d'une toux, éternuement, discussion
        • flirt
        • amis proches
        • voisins de classe, au bureau, ou dans un moyen de transport

      Source: Grippe porcine - La solution (sante-medecine.commentcamarche.net)


    Prévention

      La vaccination est la méthode la plus efficace pour se prémunir contre la grippe. Elle prépare le système immunitaire à reconnaître le virus en cas de contagion et à lutter contre l'infection. Dans les groupes à risque, le danger de maladie et de complications associées sera ainsi fortement réduit. La vaccination est volontaire. Elle est conseillée aux personnes présentant un risque accru de complications ainsi qu'à leurs proches. Les autres personnes souhaitant éviter la grippe pourrons également bientôt se faire vacciner.
      Pour savoir où pouvez-vous vous faire vacciner ?, veuillez consulter cette page du site.
      Source: Unis contre la grippe > Actualié (pandemia.ch)


      Quelle est l'efficacité des vaccins contre la grippe A H1N1/09 ?
      L'effet protecteur du vaccin A H1N1/09 n'est pas encore précisément connu.
      Grâce à l'huile (adjuvant) contenue dans ces vaccins, on s'attend à ce que la protection contre le virus A H1N1/09 soit plus élevée que celle obtenue par les vaccins contre la grippe saisonnière.
      Comme ce virus n'est pas tout à fait nouveau pour l'humain, les adultes en bonne santé peuvent être protégés par une seule dose de vaccin. Pour les enfants de moins de 10 ans et toutes les personnes dont les défenses immunitaires sont fragilisées, il reste nécessaire de faire 2 doses de vaccin à 3-4 semaines d'intervalle.
      Pour plus d'informations concernant la vaccination contre la grippe H1N1, veuillez consulter cette page.
      Source: Vaccination contre la grippe A H1N1/2009 (infovac.ch)


    Symptômes

    Complications

      La complication principale de la grippe A H1N1/09 est une infection des poumons avec une pneumonie virale. Cette infection virale augmente le risque de pneumonie bactérienne, le plus souvent à pneumocoques. Cette complication bactérienne nécessite un traitement antibiotique, généralement efficace.
      Actuellement, le risque de devoir être hospitalisé à cause d'une grippe A H1N1/09 est estimé à 2% des malades. Environ un malade hospitalisé sur 3 nécessite une hospitalisation aux soins intensifs.
      Actuellement, le risque de mourir de grippe A H1N1/09 est estimé à 1 à 10 personnes pour 10'000 malades. Cela pourrait représenter des centaines de décès dans notre pays...
      Source: Grippe A H1N1/09 - la maladie (infovac.ch)


    Traitement

    Maladie au quotidien

    Illustrations

    Source: CDC H1N1 Flu | Images of the H1N1 Influenza Virus (cdc.gov)


    Une image du virus de la grippe A/H1N1

    Actualités

      Rapport de situation hebdomadaire de l'Office fédérale de la santé publique (OFSP)
      Un nouveau sous-type de virus Influenza A(H1N1) a été identifié à la mi-avril 2009 en Californie et au Mexique. Par la suite, ce virus a été nommé virus de la grippe pandémique (H1N1) 2009. En raison de sa rapide propagation à travers le monde, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré, le 11 juin 2009, la phase pandémique (phase 6). Jusqu'à présent, l'OMS qualifie la sévérité de la pandémie comme modérée.
      Le virus de la grippe pandémique (H1N1) 2009 a été détecté pour la première fois en Suisse le 29 avril 2009. Actuellement, l'objectif est de limiter la propagation de la grippe pandémique (H1N1) 2009 et de protéger en particulier les personnes à risque accru de complications. Ce groupe comprend par exemple les personnes souffrant de maladies chroniques, les femmes enceintes et les enfants en bas âge (<5ans et en particulier <1an).
      Zones à risque accru d'exposition
      Une liste des zones à risque accru d'exposition n'est plus faite. Les données sur la situation épidémiologique dans les différents pays ne permettent plus de définir avec exactitude les pays pour lesquels le risque d'infection est plus élevé qu'en Suisse. L'OFSP, en accord avec l'OMS, ne recommande aucune restriction de voyage.

      Consulter aussi : Les Recommandations concernant la vaccination contre la grippe A H1N1/09
      Source: Office fédéral de la santé publique - Grippe porcine A/H1N1 (bag.admin.ch)


    Articles scientifiques: Tous les articles récents pour "H1N1"
     

    Tél. Urgences:  Ambulance : 144 Autres numéros d'urgences Services de garde par cantons
    Retour à l'accueil Contacts A propos de SanteRomande - © 2016 Newsletter Dernière modification: Mar 2012