MaSantéRomande
-Créer un compte (gratuit)
-Ouvrir une session

Informations Maladies
Professionnels de santé
Hôpitaux, Cliniques
Associations de patients
Organismes officiels
Sports et Alimentation
Offres d'emploi Santé
Situations de vie
Notre sélection de thèmes


Actualités Santé en Suisse:

Confédération suisse

Swissmedic - Sécurité des médicaments

Agenda santé
Annonce:
Plus d'information sur le HONcode
 
En partenariat avec l'AMG:
Localisez les médecins proche de vous!
Appli gratuite
sur Itunes et Android
Android
Apple Store
Applications mobiles Suisses indispensables
 Emissions télévisées
Vieillir? Jamais sans mon robotÉmission 36.9° - TSR
Vieillir? Jamais sans mon robot
01 février 2017

Newsletter gratuite:


Enquêtes:
  • Enquête auprés des médecins genevois de l'AMG
  • Donnez votre avis sur SanteRomande

  • Ajouter un site

    Soutenez SanteRomande - Faites un don
    Hépatite


    Généralités/Définitions

    Symptômes

      Les hépatites ne sont pas forcément trahies par les divers symptômes mentionnés plus bas. Dans bien des cas, la maladie demeure silencieuse pendant des années ou se manifeste simplement par un syndrome grippal(fièvre, douleurs musculaires, fatigue, maux de tête). Elle risque alors d'avoir causé des ravages parfois sérieux.
      Symptômes typiques de l'hépatite aiguë
      • De la fièvre ou des sueurs en fin de journée.
      • Une perte d'appétit et un amaigrissement.
      • Des nausées.
      • Des malaises abdominaux (surtout du côté droit).
      • Une jaunisse (peau et cornée jaunies).
      • Une urine foncée (de la couleur du thé).
      Symptômes de l'hépatite fulminante
      • Des taches rouges sur la peau, signes d'hémorragies, et des saignements de nez.
      • Une confusion mentale allant parfois jusqu'au coma.
      Note. En cas de cirrhose, on observe un gonflement du ventre et des jambes (causé par de la rétention d'eau), une confusion, des saignements faciles et une perte de la masse musculaire.
      Source: Hépatites (A, B, C, toxique) (passeportsante.net)


    Complications

      Complications possibles
      Une hépatite non diagnostiquée à temps ou mal soignée est susceptible de mener à des complications très graves.
      • Hépatite chronique. C'est la complication la plus fréquente. Une hépatite est dite chronique si elle n'est pas guérie après six mois. Dans 75 % des cas, elle est la conséquence d'une hépatite B ou C. Une hépatite chronique traitée adéquatement se guérit habituellement en un an à trois ans.
      • Cirrhose. La cirrhose correspond à une production excessive de cicatrices dans le foie, formées à la suite d'agressions répétées (par des toxines, par des virus, etc.). Ces barrières fibreuses finissent par entraver la libre circulation du sang dans l'organe. De 20 % à 25 % des hépatites chroniques évoluent vers la cirrhose si le traitement n'agit pas pleinement ou s'il n'est pas bien suivi.
      • Cancer du foie. Il s'agit de la complication ultime d'une cirrhose. Précisons cependant qu'un cancer du foie peut aussi résulter d'un cancer localisé dans un autre organe qui s'étend au foie par des métastases. Les hépatites B et C, ainsi que l'hépatite toxique causée par une consommation excessive d'alcool sont les plus susceptibles d'évoluer vers un cancer.
      • Hépatite fulminante. Elle se caractérise par une insuffisance majeure du foie, qui ne peut plus remplir ses fonctions. Une destruction massive des tissus du foie se produit et une transplantation d'organe est nécessaire. L'hépatite fulminante entraîne la mort à brève échéance dans le cas d'environ une personne sur quatre. Heureusement, cette complication est très rare. Elle survient surtout chez des personnes atteintes d'hépatite B ou d'hépatite toxique.

      Source: Hépatites (A, B, C, toxique) (passeportsante.net)


    Maladie au quotidien

      Conseils pour soulager les malaises et favoriser la guérison
      • Cesser de consommer de l'alcool. L'effet de l'alcool peut altérer et même détruire les cellules du foie.
      • Se reposer. Le faire aussitôt qu'on en sent le besoin.
      • Consulter son médecin avant de prendre un médicament. Certains médicaments qui sont en vente libre ou qui sont délivrés sur ordonnance contiennent des substances toxiques pour le foie. C'est le cas de l'acide acétylsalicylique (Aspirine) et de l'acétaminophène (Tylenol).
      • Cesser de fumer. Le tabac peut nuire à un foie fragilisé par une hépatite.
      • Éviter les repas copieux. En cas de nausées, de vomissements ou de perte d'appétit, il est bon de prendre trois petits repas et des collations plutôt que trois repas principaux. En outre, le fait d'éliminer de son alimentation les épices, les fritures, les aliments riches en fibres et les aliments très gras atténue les symptômes chez certaines personnes.
      • Chercher du soutien. Une fatigue physique, psychique et sexuelle se produit souvent. Le rôle d'accompagnement des proches et de l'équipe médicale est primordial.
      • Éviter l'exposition aux produits toxiques. Toute exposition prolongée à des produits toxiques pour le foie, comme cela peut se produire en milieu industriel ou dans certains types de métier (peintre, garagiste, cordonnier, etc.), peut nuire à la guérison d'un foie atteint par une hépatite.
        Source: Hépatites (A, B, C, toxique) (passeportsante.net)


      Illustrations

      Source: Hépatites (A, B, C, toxique) (passeportsante.net)


      Association(s)

        La Fédération SOS hépatites fondée en 1996 a pour but de réunir et fédérer l'action de toutes les associations adhérentes se retrouvant dans l'objectif commun suivant : la prévention, l'information, la solidarité, la défense de toutes les personnes concernées par les hépatites virales, quels que soient les virus et les modes de contamination. Ainsi que la promotion de la recherche.
        SOS hépatites Genève : 00 41 22 731 30 21
        Source: Fédération SOS hépatites : L'association (soshepatites.org)


      Articles scientifiques: Tous les articles récents pour "Hépatite"
       
      Essais cliniques (en Suisse ou France) pour "Hépatite"


    Tél. Urgences:  Ambulance : 144 Autres numéros d'urgences Services de garde par cantons
    Retour à l'accueil Contacts A propos de SanteRomande - © 2016 Newsletter Dernière modification: Mar 2012