MaSantéRomande
-Créer un compte (gratuit)
-Ouvrir une session

Informations Maladies
Professionnels de santé
Hôpitaux, Cliniques
Associations de patients
Organismes officiels
Sports et Alimentation
Offres d'emploi Santé
Situations de vie
Notre sélection de thèmes


Actualités Santé en Suisse:

Confédération suisse

Swissmedic - Sécurité des médicaments

Agenda santé
Annonce:
Plus d'information sur le HONcode
 
En partenariat avec l'AMG:
Localisez les médecins proche de vous!
Appli gratuite
sur Itunes et Android
Android
Apple Store
Applications mobiles Suisses indispensables
 Emissions télévisées
Drogues festives: défonce et dérivesÉmission 36.9° - TSR
Drogues festives: défonce et dérives
14 décembre 2016

Newsletter gratuite:


Enquêtes:
  • Enquête auprés des médecins genevois de l'AMG
  • Donnez votre avis sur SanteRomande

  • Ajouter un site

    Soutenez SanteRomande - Faites un don
    Cirrhose du foie


    Généralités/Définitions
      La cirrhose est le résultat de la lente transformation du foie en un organe dur, à surface irrégulière et dont le volume est souvent augmenté au début (hépatomégalie), puis diminué en fin d'évolution.
      Le foie cirrhotique est constitué progressivement d'un tissu cicatriciel qui remplace peu à peu les cellules indispensables à son fonctionnement.
      Source: Hépatites Info Service (hepatites-info-service.org)


    Causes

      Les causes les plus fréquentes de cirrhose sont la consommation exagérée d'alcool et les infections du foie, plus particulièrement l'hépatite B mais aussi l'hépatite C chronique, qui évolue sans manifestations durant de nombreuses années, raison pour laquelle elle n'est souvent pas dépistée.
      Au niveau mondial, les virus hépatiques sont les causes principales du carcinome hépatocellulaire.
      Source: Le cancer du foie (prevention.ch)


    Symptômes

      Dépistage systématique : la progression de la maladie étant très lente, la cirrhose peut exister sans entraîner de symptôme particulier pendant plusieurs années.Mais il faut consulter un médecin en cas de: Intoxication alcoolique, avec légers tremblements, gonflement des glandes salivaires (parotides) sous la mâchoire.
    • Fatigue progressive.
    • Perte d'appétit avec amaigrissement.
    • Apparition d'ecchymoses.
    • Faiblesse musculaire.
    • Douleurs abdominales, s'accompagnant parfois de vomissements ou d'une fièvre traînante.
    • Trouble des règles, signes de virilisation chez la femme.
    • Impuissance chez l'homme.
    • Ictère (jaunisse) avec coloration du blanc de l'oeil et des urines.
    • Angiomes stellaires (petites dilatations des veines en forme d'étoiles).
    • Hémorragies digestives, avec vomissements de sang et selles noires, liées à la rupture de varices oesophagiennes.
    • Gonflement des chevilles (dème) et du ventre avec présence d'eau dans l'abdomen (ascite).
    • Confusion mentale (encéphalopathie).

    Source: Cirrhose du foie : toutes les informations sur la cirrhose du foie avec e-sante.fr - Cirrhose du foie : conseils pratiques (e-sante.fr)


    Complications

      Ce sont le plus souvent les complications qui révèlent la cirrhose.
      Il s'agit :
      • d'une ascite (présence de liquide dans la cavité abdominale) et de son infection,
      • d'hémorragies digestive,
      • d'un ictère (coloration jaune de la peau et des muqueuses),
      • de troubles neurologiques qui peuvent aller jusqu'au coma,
      • d'un cancer du foie, les nodules sont susceptibles de dégénérer. Le risque est évalué de 10 à 20%, plus élevé s'il existe une infection par les virus B ou C.
      • plus rarement d'infections, de complications hématologiques ou encore endocriniennes.

      Source: La cirrhose du foie - Santea.com (santea.com)


    Diagnostic

      En cas de cirrhose non compliquée, ou cirrhose compensée:
      • Le médecin peut suspecter une cirrhose devant un alcoolisme chronique et certains signes comme un gros foie (dans la moitié des cas), des angiomes stellaires (petites lésions vasculaires de la peau en forme d'étoiles).
      • Les examens biologiques peuvent être normaux à ce stade. Un signe biologique important est l'élévation des enzymes gamma-GT. Chez l'homme en bonne santé le taux normal est de 5 à 28 UI et de 4 à 18 UI chez la femme.
      • Parfois, le médecin peut être alerté par une anémie avec de gros globules rouges. En effet, de nombreux buveurs excessifs ont un VGM (Volume globulaire moyen) élevé (supérieure à 97 microns3 ).
      • L'échographie abdominale peut montrer un foie anormal, un nodule évoquant un hépatocarcinome (cancer primitif du foie), une grosse rate (témoin d'une hypertension portale.
      • La fibroscopie peut montrer des signes d'hypertension portale, varices oesophagiennes notamment.
      • La biopsie hépatique est très rarement nécessaire au diagnostic de cirrhose.

      Source: La cirrhose du foie - Santea.com (santea.com)


    Articles scientifiques: Tous les articles récents pour "Cirrhose du foie"
     
    Essais cliniques (en Suisse ou France) pour "Cirrhose du foie"


    Tél. Urgences:  Ambulance : 144 Autres numéros d'urgences Services de garde par cantons
    Retour à l'accueil Contacts A propos de SanteRomande - © 2016 Newsletter Dernière modification: Mar 2012