MaSantéRomande
-Créer un compte (gratuit)
-Ouvrir une session

Informations Maladies
Professionnels de santé
Hôpitaux, Cliniques
Associations de patients
Organismes officiels
Sports et Alimentation
Offres d'emploi Santé
Situations de vie
Notre sélection de thèmes


Actualités Santé en Suisse:

Confédération suisse

Swissmedic - Sécurité des médicaments

Agenda santé
Annonce:
Plus d'information sur le HONcode
 
En partenariat avec l'AMG:
Localisez les médecins proche de vous!
Appli gratuite
sur Itunes et Android
Android
Apple Store
Applications mobiles Suisses indispensables
 Emissions télévisées
Ces écrans qui pourrissent notre sommeilÉmission 36.9° - TSR
Ces écrans qui pourrissent notre sommeil
27 janvier 2016

Newsletter gratuite:


Enquêtes:
  • Enquête auprés des médecins genevois de l'AMG
  • Donnez votre avis sur SanteRomande

  • Ajouter un site

    Soutenez SanteRomande - Faites un don
    L'asthme


    Généralités/Définitions
      L'asthme est un trouble respiratoire chronique caractérisé par une constriction des voies respiratoires, entraînant chez le sujet des difficultés à respirer.
      Ces difficultés sont souvent aggravées par l'exercice physique, l'air froid, les allergènes et certains aliments.
      Source: L'asthme (futura-sciences.com)


    Causes

    • Les facteurs génétiques: Plusieurs gènes paraissent prédisposer à un risque accru de développer de l'asthme.
    • L'environnement: Des facteurs environnementaux tels que l'exposition à des allergènes et à des polluants peuvent déclencher des crises d'asthme. Les voies aériennes développent une réponse majorée à une variété de stimuli.
    • Autres facteurs: L'exercice, l'air froid et les infections des voies respiratoires supérieures peuvent également provoquer des crises.
      Source: European Lung Foundation (fr.european-lung-foundation.org)


    Fréquence

    • D'après les estimations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), il y a 300 millions d'asthmatiques dans le monde et 255 000 personnes sont mortes de l'asthme en 2005.
    • L'asthme est la maladie chronique la plus courante chez les enfants.
    • L'asthme n'est pas un problème de santé publique propre aux pays à haut revenu : il sévit dans tous les pays, quel que soit leur niveau de développement. Plus de 80 % des décès se produisent dans les pays à revenu faible ou intermédiaire (tranche inférieure).
    • Les décès dus à l'asthme augmenteront de près de 20 % au cours des dix prochaines années si l'on ne prend pas des mesures urgentes.
    • L'asthme est sous-diagnostiqué et insuffisamment traité ; il est un poids pour les individus et les familles et peut limiter les activités des malades leur vie durant.

    • Source: Organisation mondiale de la santé (who.int)


    Prévention

      Selon les données épidémiologiques qui existent, il est probable que les stratégies suivantes contribueraient à réduire l'incidence de l'asthme. Ces stratégies nécessitent la collaboration d'un grand nombre de personnes, organisations, groupes communautaires et gouvernements. Elles doivent viser :
    • Une réduction de l'exposition aux aérocontaminants en milieu de travail.
    • une réduction de l'exposition à la fumée secondaire, à la fois in utero et en bas âge.
    • L'encouragement de l'allaitement au sein et un apprentissage plus tardif de l'alimentation solide.
    • Une réduction de l'exposition des jeunes enfants aux acariens de la poussière de maison, aux coquerelles et aux moisissures, grâce à un entretien régulier et à une bonne aération.
    • Une réduction de l'exposition des enfants qui sont génétiquement prédisposés à une sensibilité aux agents connus.

    • Source: Agence de santé publique du Canada (phac-aspc.gc.ca)


    Symptômes

      Les symptômes d'asthme sont la toux, les sibillances (sifflement) et de l'essoufflement anormal.
      Les symptômes peuvent être d'importance variable d'un individu à l'autre: certains seront peu dérangés, d'autres seront très incommodés, et peuvent même développer une insuffisance respiratoire et occasionnellement en décéder. Plusieurs manqueront des journées d'école ou de travail.
      Source: Association des allergologues et des immunologues du Québec (allerg.qc.ca)


    Diagnostic

      Chez les enfants pour lesquels il y a suspicion d'asthme, l'un des deux parents est souvent lui-même asthmatique. Les antécédents des patients facilitent le diagnostic du médecin.
      La spirométrie représente un examen essentiel pour diagnostiquer l'asthme. On utilise pour cela un spiromètre. L'appareil mesure d'une part le volume maximal d'air que peut inspirer le patient et d'autre part le temps dont celui-ci a besoin pour expirer de nouveau entièrement l'air. Les valeurs obtenues permettent de savoir si les bronches sont ouvertes ou rétrécies. En cas de suspicion d'asthme, le patient doit inhaler après le premier test un médicament qui dilate les bronches. L'amélioration des valeurs lors du deuxième test est caractéristique de l'asthme.
      Si, lors d'asthme allergique, l'élément déclencheur n'est pas connu, il faut alors le rechercher. Le médecin de famille ou l'allergologue pratique alors des (prick-test). La peau réagit plus ou moins fortement en fonction de la substance appliquée. Le médecin obtient alors une indication de la substance à laquelle le patient répond par des symptômes respiratoires.
      Source: Ligue pulmonaire suisse (lung.ch)


    Traitement

      Les médicaments bronchodilatateurs
      • Les médicaments bronchodilatateurs à action brève et rapide traitent la crise d'asthme en dilatant les bronches resserrées lors du spasme bronchique.
        Les médicaments bronchodilatateurs s'utilisent également avant l'effort afin d'éviter l'apparition d'une crise chez certaines personnes présentant un asthme provoqué par l'exercice.
      • Les médicaments bronchodilatateurs à longue durée peuvent être utilisés comme traitement de fond de l'asthme. Ils sont toujours prescrits avec des médicaments corticoïdes locaux, ou isolément ou associés dans le même médicament.

      Les médicaments corticoïdes inhalés

      La majorité des asthmatiques présentant un asthme léger mais persistant, modéré ou sévère doivent bénéficier d'un traitement de fond anti-inflammatoire pendant plusieurs mois voire plusieurs années.

      Des médicaments associent les bronchodilatateurs à longue durée d'action et des corticoides inhalés

      Les anticholinergiques
      Les théophyllines
      Les antileucotriènes sont des médicaments qui agissent en bloquant l'action des leucotriènes, importants médiateurs chimiques de l'inflammation des voies respiratoires.
      Les anti-IgE, une nouvelle classe de médicaments, sont prescrits aux asthmatiques présentant un asthme sévère d'origine allergique.
      Les médicaments mucolytiques sont souvent prescrits lorsqu'il existe une hypersécrétion bronchique fréquemment observée dans la maladie asthmatique.
      Les antibiotiques sont prescrits dans les surinfections des bronches ou du nez.
      Des séances de kinésithérapie respiratoire sont souvent prescrites pour aider les personnes, notamment les enfants, présentant des épisodes de surinfections bronchiques.

      Source: Traitements des allergies (sante-medecine.commentcamarche.net)


    Maladie au quotidien

      On trouve dans cette page offerte par les Dr Etienne BIDAT & Dr Claire LAUR, dans leur site allergienet, un ensemble de conseils pratiques et utiles pour les allergies aux acariens (literie, aménagement..etc), lorsqu'on a de l'asthme allergique ou pour permettre de le prévenir.
      Source: Allergienet (allergienet.com)


    Illustrations

    Source: SwissWeb of the Prevention and Promotion of the Health (asthme-quebec.ca)

    Source: SwissWeb of the Prevention and Promotion of the Health (prevention.ch)

    Les voies respiratoires (en bonne santé)

    Source: Asthme Symptômes (prevention.ch)


    Paroi bronchique enflammée

    Source: Asthme Symptômes (prevention.ch)


    Paroi bronchique enflammée + Contraction musculaire + Excès de mucus

    Association(s)

    Articles scientifiques: Tous les articles récents pour "Asthme"
     
    Essais cliniques (en Suisse ou France) pour "Asthme"


    Tél. Urgences:  Ambulance : 144 Autres numéros d'urgences Services de garde par cantons
    Retour à l'accueil Contacts A propos de SanteRomande - © 2016 Newsletter Dernière modification: Mar 2012