MaSantéRomande
-Créer un compte (gratuit)
-Ouvrir une session

Informations Maladies
Professionnels de santé
Hôpitaux, Cliniques
Associations de patients
Organismes officiels
Sports et Alimentation
Offres d'emploi Santé
Situations de vie
Notre sélection de thèmes


Actualités Santé en Suisse:

Confédération suisse

Swissmedic - Sécurité des médicaments

Agenda santé
Annonce:
Plus d'information sur le HONcode
 
En partenariat avec l'AMG:
Localisez les médecins proche de vous!
Appli gratuite
sur Itunes et Android
Android
Apple Store
Applications mobiles Suisses indispensables
 Emissions télévisées

Newsletter gratuite:


Enquêtes:
  • Enquête auprés des médecins genevois de l'AMG
  • Donnez votre avis sur SanteRomande

  • Ajouter un site

    Soutenez SanteRomande - Faites un don
    Bronchopneumopathie chronique obstructive


    Généralités/Définitions
      La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) n'est pas seulement une maladie mais un terme qu'on utilise pour décrire les affections pulmonaires chroniques caractérisées par une obstruction chroniques de la circulation de l'air à l'intérieur des poumons. Les termes plus familiers de "bronchites chroniques" et "emphysème" ne sont plus utilisés, mais sont maintenant inclus dans le diagnostic de la BPCO.
      Source: OMS | La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) (who.int)


    Causes

      La BPCO est une maladie évitable. La principale cause de BPCO est la fumée du tabac (notamment le tabagisme passif). Les autres facteurs de risque sont les suivants:
      • pollution de l'air dans les habitations, par exemple, lorsqu'on utilise des combustibles solides pour la cuisine et le chauffage;
      • pollution de l'air atmosphérique;
      • poussières et produits chimiques en milieu professionnel (vapeurs, produits irritants et fumées);
      • des infections fréquentes des voies respiratoires inférieures au cours de l'enfance.

      Source: OMS | Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) (who.int)


    Fréquence

      Entre 6 et 8 % de la population adulte sont atteints de BPCO, soit plus de 3,5 millions de personnes. La BPCO cause 16 000 décès chaque année et 100 000 malades nécessitent une oxygénothérapie ou un appareillage de respiration à domicile.
      La BPCO est un défi de Santé publique majeur puisqu'en 2020, elle sera en France la troisième cause de mortalité par maladie. La lutte contre le tabagisme est la mesure de prévention essentielle.
      Source: La bronchopneumopathie chronique obstructive - guide des maladies sur Santepratique (santepratique.fr)


      • On estime à 210 millions le nombre de gens qui souffrent de BPCO dans le monde.
      • Plus de trois millions de personnes sont décédées d'une BPCO en 2005, ce qui correspond à 5% de l'ensemble des décès survenus dans le monde cette année-là.
      • Près de 90% des décès par BPCO se produisent dans des pays à revenu faible et intermédiaire.
      • La principale cause de BPCO est la fumée du tabac, due au tabagisme actif ou passif.
      • Cette maladie touche désormais presque autant de femmes que d'hommes, en partie du fait de l'augmentation du tabagisme chez les femmes dans les pays à revenu élevé.
      • La BPCO n'est pas curable, mais son traitement peut ralentir l'évolution de la maladie.
      • D'après les projections, le nombre total de décès par BPCO devrait augmenter de plus de 30% dans les dix ans à venir si l'on n'intervient pas pour réduire les risques, en particulier l'exposition à la fumée du tabac.

      Source: OMS | Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) (who.int)


    Prévention

      La BPCO ne se guérit pas totalement, mais une bonne hygiène de vie améliore les symptômes. La prévention essentielle repose sur l'arrêt du tabac (y compris le tabagisme passif). Toute exposition à des agents néfastes pour les bronches et les poumons doit également être évitée (agents toxiques, pollution).
      Une alimentation équilibrée, une réduction du poids en cas d'excès pondéral aident également à diminuer les effets de la BPCO.
      Les vaccinations (antigrippale, antipneumococcique) et le traitement précoce des infections font également partie de la prévention.
      Source: La bronchopneumopathie chronique obstructive - guide des maladies sur Santepratique (santepratique.fr)


    Symptômes

      Les symptômes les plus courants de BPCO sont:
      • l'essoufflement (ou l'impression d'avoir besoin d'air),
      • des expectorations anormales (mélange de salive et de mucus dans les voies aériennes)
      • une toux chronique.
      Les activités de tous les jours, par exemple le fait de monter quelques marches d'escalier ou de porter une valise, peuvent devenir très difficiles à mener au fur et à mesure de l'aggravation progressive de la maladie.
      Source: OMS | Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) (who.int)


    Diagnostic

      La BPCO est confirmée par un test diagnostique simple appelé spirométrie qui permet de mesurer les volumes d'air qu'une personne est capable d'inspirer et d'expirer et la vitesse à laquelle l'air pénètre dans les poumons et en ressort. Du fait que la BPCO se développe lentement, elle est fréquemment diagnostiquée chez des gens âgés d'au moins quarante ans.
      Source: OMS | Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) (who.int)


    Traitement

    Illustrations

    Source: BPCO Mieux comprendre en image - La Santé et Vous - Dossier BPCO - GlaxoSmithKline (glaxosmithkline.fr)


    Source: BPCO - Bronchite Chronique - Respir.com - Documentation sur les BPCO (respir.com)


    Association(s)

      La Ligue pulmonaire suisse (Lps) est une organisation qui concentre ses actions sur les poumons et les voies respiratoires et qui propose ses services dans toute la Suisse. Elle se compose de 23 ligues pulmonaires cantonales, les organes centraux et l'administration suisse.
      Source: Lungenliga: Organisation (lung.ch)


    Articles scientifiques: Tous les articles récents pour "Bronchopneumopathie chronique obstructive"
     
    Essais cliniques (en Suisse ou France) pour "Bronchopneumopathie chronique obstructive"


    Tél. Urgences:  Ambulance : 144 Autres numéros d'urgences Services de garde par cantons
    Retour à l'accueil Contacts A propos de SanteRomande - © 2016 Newsletter Dernière modification: Jan 2011