MaSantéRomande
-Créer un compte (gratuit)
-Ouvrir une session

Informations Maladies
Professionnels de santé
Hôpitaux, Cliniques
Associations de patients
Organismes officiels
Sports et Alimentation
Offres d'emploi Santé
Situations de vie
Notre sélection de thèmes


Actualités Santé en Suisse:

Confédération suisse

Swissmedic - Sécurité des médicaments

Agenda santé
Annonce:
Plus d'information sur le HONcode
 
En partenariat avec l'AMG:
Localisez les médecins proche de vous!
Appli gratuite
sur Itunes et Android
Android
Apple Store
Applications mobiles Suisses indispensables
 Emissions télévisées
Migraine de folieÉmission 36.9° - TSR
Migraine de folie
22 février 2017

Newsletter gratuite:


Enquêtes:
  • Enquête auprés des médecins genevois de l'AMG
  • Donnez votre avis sur SanteRomande

  • Ajouter un site

    Soutenez SanteRomande - Faites un don
    Le syndrome d'apnée du sommeil


    Généralités/Définitions
      Le syndrome d'apnée du sommeil (SAS) doit être évoqué chez des patients qui ronflent au cours de la nuit et qui ont des accès de somnolence pendant la journée.
      Le syndrome d'apnée du sommeil est défini par un nombre excessif d'arrêts de la respiration au cours du sommeil , qui s'associent à des variations du taux d'oxygène, de la fréquence cardiaque et de la tension artérielle. Ces pauses respiratoires peuvent être de véritables apnées (arrêt de la respiration supérieur à 10 secondes) ou des hypopnées (diminution du flux respiratoire).
      Les apnées peuvent être de deux types :
    • Obstructives: quand elles ont une cause pneumologique ou ORL.Les apnées obstructives sont les plus nombreuses.
    • Centrales: quand leur origine est un défaut de la commande nerveuse.
    • Le syndrome d'apnée du sommeil est responsable d'une diminution importante de la qualité du sommeil. Ceci entraîne, chez beaucoup de patients, la survenue de moments d'assoupissement voire d'endormissement véritable dans la journée.
      Source: Société de pneumologie de langue française (splf.org)


    Causes

      Le SAOS présente une incidence familiale.
      Les facteurs de risque sont: le sexe masculin, la ménopause, l'obésité, la consommation exagérée d'alcool et de médicaments.
      La cause des pauses respiratoires est une obstruction totale et passagère des voies respiratoires hautes, pharyngées, sous l'effet probablement d'une instabilité anatomique génétiquement acquise. Cette instabilité impose une activité neuromusculaire compensatoire qui est abolie pendant le sommeil, ce qui pourrait expliquer le collapsus pharyngé.
      Source: Swiss Medical Forum (medicalforum.ch)


    Fréquence

    Symptômes

      Les membres de la famille ou les partenaires de lit sont souvent les premiers à noter des signes d'apnée du sommeil. Plusieurs personnes atteintes d'apnée du sommeil ne savent pas qu'elles ronflent et qu'elles ont du mal à respirer pendant la nuit.
      Si vous avez l'un ou plusieurs des symptômes suivants, consultez votre médecin:
      • somnolence durant la journée
      • ronflements bruyants suivis de pauses respiratoires
      • respiration haletante ou suffocante pendant le sommeil
      • maux de tête le matin
      • irritabilité ou changements d'humeur
      • difficulté à se concentrer ou pertes de mémoire
      • diminution du désir sexuel
      • somnolence au volant

      Source: Maladies pulmonaires - Apnée du sommeil - Signes & symptômes : L'Association Pulmonaire (poumon.ca)


    Traitement

      L'apnée du sommeil peut être traitée. Votre traitement dépendra si votre apnée du sommeil est légère, modérée ou sévère. Votre médecin peut vous aider à choisir le meilleur traitement pour vous.
      Si vous êtes atteints d'apnée du sommeil léger, votre médecin va probablement vous conseiller de changer votre mode de vie afin d'améliorer votre apnée du sommeil.
      Si vous êtes atteints d'apnée du sommeil modérée ou sévère, votre médecin vous sugèrera une de ces traitements:
      • C.P.A.P. - Ventilation spontanée en pression positive continue - le traitement le plus commun: L'unité de pression C.P.A.P. est réglée spécifiquement aux besoins de chaque personne pour empêcher l'affaissement de la voie aérienne ou de la gorge. La pression varie selon la gravité de l'apnée du sommeil.
      • Dispositifs dentaires:Votre docteur peut prescrire un dispositif dentaire. Le dispositif dentaire (dilatateur de voie aérienne) est moulé par votre dentiste et placé dans la bouche la nuit pour tenir la mâchoire inférieure et la langue en avant.
      • Procédure de radiofréquences:Les radiofréquences sont utilisées pour rétrécir le tissu dans la gorge ou la langue, ce qui fait plus d'espace dans la gorge.
        C'est un nouveau traitement et il n'est pas disponible dans toutes les régions. Le taux de succès pour traiter l'apnée du sommeil est vague, le procédé étant assez nouveau.
      • Chirurgies: En général, les chirurgies pour apnée du sommeil visent à enlever ou à réduire les obstructions dans la voie aérienne. D'habitude, ceci implique que le chirurgien réduit ou reconstruit les parties molles (e.g. du nez, de l'uvule palatine, du palais) ou les os (de la mâchoire) à l'arrière de la gorge.

      Source: Maladies pulmonaires - Apnée du sommeil - Traitement : L'Association Pulmonaire (poumon.ca)


    Maladie au quotidien

      Changements à votre mode de vie pour améliorer l'apnée du sommeil
      Souvent les médecins conseillent les changements de mode de vie suivants, parce qu'ils pourraient vous aider à gérer votre apnée du sommeil:
      • Perdez du poids: L'embonpoint est un facteur de risque de l'apnée du sommeil. Si vous avez un excès de poids, demandez conseil à votre médecin pour perdre du poids de façon sécuritaire. Une perte de poids de seulement 10 p. cent - soit 20 lbs, chez un homme de 200 lbs - peut réduire grandement le nombre d'épisodes d'apnée du sommeil par nuit.
      • Bougez: L'exercice n'est pas seulement utile à maintenir un poids corporel sain; il contribue aussi à un sommeil de qualité. (Évitez de faire de l'exercice pendant au moins trois heures avant d'aller au lit. Une activité intense avant le coucher pourrait troubler votre sommeil.) Lisez ces conseils pour intégrer l'activité physique dans votre quotidien.
      • Cessez de fumer: Le tabagisme peut aggraver vos symptômes d'apnée du sommeil en irritant votre gorge et en vous faisant tousser durant la nuit. Cesser de fumer vous donnera plus d'énergie pour vos activités physiques quotidiennes.
      • Maintenez des habitudes de sommeil régulières: Le fait d'aller au lit et de vous lever à peu près aux mêmes heures tous les jours vous aidera à avoir un bon sommeil. Pour vous sentir reposé, vous devez traverser le cycle complet du sommeil - du stade profond jusqu'au plus léger. Un horaire de sommeil régulier vous aidera aussi à prévenir la surfatigue, qui peut aggraver les symptômes de l'apnée du sommeil.
      • Évitez l'alcool et les somnifères: Si vous avez de la difficulté à dormir, prenez une tisane décaféinée ou du jus, plutôt que du vin. L'alcool et certains médicaments (les somnifères et certains médicaments anti-douleur) peuvent avoir pour effet de trop relâcher les muscles de la gorge. Ils peuvent aussi rendre plus difficile pour votre cerveau de ? se réveiller ? et de détecter un manque d'oxygène dans votre corps. Cela peut entraîner des pauses respiratoires plus longues et plus graves. Si vous avez de la difficulté à vous endormir, essayez la lecture ou un bain chaud.
      • Dormez sur le côté: Dormir sur le côté plutôt que sur le dos peut réduire les symptômes de l'apnée du sommeil. Lorsque vous dormez sur le dos, la gravité étire les tissus de votre gorge et de votre cou, ce qui peut rétrécir les voies aériennes supérieures ou les bloquer complètement. Vous pouvez vous ? entraîner ? à dormir sur le côté:
        • en plaçant des oreillers dans votre dos pour vous appuyer de côté;
        • en utilisant le truc de la balle de tennis : fabriquez une poche dans le dos de votre chemise de pyjama, et placez-y une balle de tennis. Si vous commencez à rouler sur le dos pendant votre sommeil, la pression de la balle de tennis vous fera revenir sur le côté.

        Source: Maladies pulmonaires - Apnée du sommeil - Traitement : L'Association Pulmonaire (poumon.ca)


      Illustrations

      Source: Ronflement : Introduction - Sommeil et médecine générale (sommeil-mg.net)


      Symptômes du syndrome d'Apnées du Sommeil.

      Source: MedlinePlus - Medical Encyclopedia (nlm.nih.gov)


      Image illustrant l'appareil à Pression Positive Continue (appelé : PPC - CPAP), devenue la première ligne de conduite dans le traitement du syndrôme d'apnée du sommeil.

      Actualités

        Page regroupant toute l'actualité du Syndrôme de l'apnée du Sommeil, proposée par le site de la Fédération Française des Associations et Amicales de Malades, Insuffisants ou Handicapés Respiratoires.
        Source: Apnée du sommeil - FFAAIR (apneedusommeil.net)


      Association(s)

        Une association dont les membres sont des utilisateurs d'appareils à Pression Positive Continue afin de défendre leurs intérêts et de leur venir en aide tout en développant l'information pour permettre le dépistage des personnes atteintes de ce syndrome partout en France et même dans les pays de la C.E.E.
        Source: utilisateur de pression positive continue UPPC SAOS INDEX (uppc.com.fr)


      Articles scientifiques: Tous les articles récents pour "Apnée"
       
      Essais cliniques (en Suisse ou France) pour "Apnée"


    Tél. Urgences:  Ambulance : 144 Autres numéros d'urgences Services de garde par cantons
    Retour à l'accueil Contacts A propos de SanteRomande - © 2016 Newsletter Dernière modification: Mar 2012