MaSantéRomande
-Créer un compte (gratuit)
-Ouvrir une session

Informations Maladies
Professionnels de santé
Hôpitaux, Cliniques
Associations de patients
Organismes officiels
Sports et Alimentation
Offres d'emploi Santé
Situations de vie
Notre sélection de thèmes


Actualités Santé en Suisse:

Confédération suisse

Swissmedic - Sécurité des médicaments

Agenda santé
Annonce:
Plus d'information sur le HONcode
 
En partenariat avec l'AMG:
Localisez les médecins proche de vous!
Appli gratuite
sur Itunes et Android
Android
Apple Store
Applications mobiles Suisses indispensables
 Emissions télévisées

Newsletter gratuite:


Enquêtes:
  • Enquête auprés des médecins genevois de l'AMG
  • Donnez votre avis sur SanteRomande

  • Ajouter un site

    Soutenez SanteRomande - Faites un don
    L'insuffisance rénale chronique (IRC)


    Généralités/Définitions
      L'insuffisance rénale chronique (IRC) se définit par l'atteinte progressive et définitive des fonctions rénales exocrines (épuration et élimination) et endocrines (secrétions hormonales).
      On parlera d'insuffisance rénale chronique terminale (IRCT), lorsque la destruction glomérulaire est telle, que le recours à un traitement de suppléance (dialyse ou transplantation) est nécessaire pour palier aux reins défaillants.
      Source: Insuffisance rénale chronique et ses traitements. (sante-medecine.commentcamarche.net)


    Causes

      • Le diabète
        Les diabétiques représentent environ 30 % des formes d'IRCT avec de larges variations d'un pays à l'autre et un gradient nord-sud.
      • L'hypertension artérielle
        C'est la deuxième cause d'IRCT. Le risque de développer une IRCT est multiplié par environ 30 lorsque la pression artérielle diastolique est supérieure à 120 mm Hg par rapport à 70 mm Hg. Lorsque la pression artérielle systolique est supérieure à 200 mm Hg versus 120 mm Hg, le risque relatif d'IRT est de 48.
      • Les néphropathies glomérulaires
        Elles représentent la troisième cause d'IRCT. Celles le plus souvent en cause sont : la néphropathie à dépôts mésangiaux d'IgA (maladie de Berger), la hyalinose segmentaire et focale, la glomérulonéphrite membrano-proliférative et les glomérulonéphrites lupiques.
      • Les néphropathies interstitielles
        La néphropathie interstitielle représente environ 3 % des patients en IRCT. C'est la deuxième cause d'IRCT chez l'enfant.
      • Les néphropathies héréditaires
        Environ 5 à 8 % des patients avec une IRCT ont une forme de néphropathie héréditaire, en premier lieu la polykystose rénale mais aussi le syndrome d'Alport ou la maladie de Fabry.

      Source: Insuffisance Rénale Chronique (IRC) (caducee.net)


    Prévention

      Dans certains cas, la maladie est impossible à prévenir. Cependant, les deux causes principales sont le diabète (type 1 et 2) ainsi que l'hypertension artérielle. Un bon contrôle de ces maladies diminue grandement le risque d'évolution vers l'insuffisance rénale. Cependant, de saines habitudes de vie peuvent aider à réduire les risques.
      • Suivez fidèlement les traitements recommandés par votre médecin si vous souffrez d'une maladie chronique comme le diabète, le lupus ou l'hypertension.
      • Faites prendre ou prenez vous-même votre tension artérielle de façon régulière.
      • Évitez les abus d'alcool, de drogues et de médicaments, y compris ceux vendus sans ordonnance, comme l'aspirine et l'acétaminophène.
      • Faites-vous traiter sans tarder en cas d'infection urinaire ou de toute autre affection des voies urinaires.

      Source: Insuffisance rénale (passeportsante.net)


    Complications

      Les complications de l'insuffisance rénale chronique sont :
      • L'hypertension artérielle
        L'hypertension provient d'abord de l'incapacité du rein à éliminer suffisamment de sel et d'eau (la quantité de liquide dans l'organisme est excessive) et, ensuite, d'une augmentation de la sécrétion d'une hormone, la rénine.
      • Les maladies cardiovasculaires
        L'hypertension artérielle, surtout si elle est mal contrôlée ou si elle est couplée à un diabète ou au tabagisme, augmente le risque d'angine de poitrine, d'infarctus du myocarde ou d'accident vasculaire cérébral.
      • L'oedème
        En cas d'insuffisance rénale, il est particulièrement important de limiter sa consommation de sel pour lutter contre la rétention hydrosodée et ses conséquences.
      • L'anémie
      • Troubles de la coagulation et de l'immunité
      • La fragilité osseuse
        Les insuffisants rénaux présentent toujours des troubles du métabolisme osseux. La carence en vitamine D entraîne un défaut d'assimilation du calcium. L'élimination insuffisante du phosphore alimentaire (produits laitiers, sodas, protéines) entraîne une hyperphosphorémie. Pour combattre le déficit en calcium et la rétention de phosphore les glandes parathyroïdes vont devenir hyperactives: cela aidera à contrôler le bilan phosphocalcique, mais au prix d'une fragilité osseuse accrue.
      • Atteinte du système nerveux
        Ce n'est qu'à un stade avancé de l'insuffisance rénale que le système nerveux peut se détériorer, à cause de l'urémie.
      • Le coma
        Finalement, en cas d'insuffisance rénale sévère non traitée, l'urémie peut conduire à un état de somnolence et au coma.

      Source: Insuffisance rénale chronique | Les complications (insuffisance-renale.be)


    Traitement

      Prise en charge de l'IRC
      Les patients ayant une insuffisance rénale chronique (IRC) doivent être adressés aux spécialistes néphrologues tôt dans l'évolution de leur maladie pour la prise en charge des nombreuses complications associées à l'insuffisance rénale et pour le choix d'une technique d'épuration extra-rénale adéquate.
      1. La Dialyse
      Chez l'adulte, le traitement par dialyse doit débuter quand apparaissent les premières manifestations cliniques du syndrome d'IRCT soit lorsque la clairance de la créatinine est inférieure à 10ml/min.
      Chez l'enfant, le traitement doit être débuté lorsque la clairance de la créatinine est inférieure à 5ml/min/1,73 m2.
      Il existe deux grandes techniques d'épuration extra-rénale : 2. La transplantation rénale
      La transplantation rénale est le traitement de choix de l'insuffisance rénale chronique en raison du résultat médical et de la qualité de vie qu'elle offre par rapport à la dialyse. Une transplantation rénale réduit la mortalité-morbidité chez la plupart des patients. Cependant, environ seulement 25 à 30 % des patients sont des candidats appropriés à la greffe rénale (c'est-à-dire qui n'ont pas de contre-indications absolues ou relatives à cette procédure).
      Source: Insuffisance Rénale Chronique (IRC) (caducee.net)


    Articles scientifiques: Tous les articles récents pour "L'insuffisance rénale chronique (IRC)"
     
    Essais cliniques (en Suisse ou France) pour "L'insuffisance rénale chronique (IRC)"


    Tél. Urgences:  Ambulance : 144 Autres numéros d'urgences Services de garde par cantons
    Retour à l'accueil Contacts A propos de SanteRomande - © 2016 Newsletter Dernière modification: Jan 2011