MaSantéRomande
-Créer un compte (gratuit)
-Ouvrir une session

Informations Maladies
Professionnels de santé
Hôpitaux, Cliniques
Associations de patients
Organismes officiels
Sports et Alimentation
Offres d'emploi Santé
Situations de vie
Notre sélection de thèmes


Actualités Santé en Suisse:

Confédération suisse

Swissmedic - Sécurité des médicaments

Agenda santé
Annonce:
Plus d'information sur le HONcode
 
En partenariat avec l'AMG:
Localisez les médecins proche de vous!
Appli gratuite
sur Itunes et Android
Android
Apple Store
Applications mobiles Suisses indispensables
 Emissions télévisées
Test prénatal, espérance de vie : la Trisomie 21 à l’heure du choixÉmission 36.9° - TSR
Test prénatal, espérance de vie : la Trisomie 21 à l’heure du choix
18 janvier 2017

Newsletter gratuite:


Enquêtes:
  • Enquête auprés des médecins genevois de l'AMG
  • Donnez votre avis sur SanteRomande

  • Ajouter un site

    Soutenez SanteRomande - Faites un don
    L'hypercholestérolémie


    Généralités/Définitions
      Tous les êtres vivants ont du cholestérol puisque c'est un élèment indispensable à la vie.
      Chez un sujet en bonne santé, le taux de cholestérol sanguin est plus ou moins élevé selon l'âge, le sexe et l'alimentation consommée.
      Dans les pays occidentaux, le taux sanguin normal est compris entre 1,50 g/l pour les enfants et 2,00 g/l pour les adultes. Ce taux est plus faible dans les pays où l'alimentation est pauvre en produits animaux (Asie, Afrique) et au contraire plus fort dans les pays où l'alimentation est riche en produits animaux (Europe du Nord, Amérique du Nord).
      Avoir du cholestérol signifie en fait avoir un taux de cholestérol sanguin trop élevé par rapport à la moyenne.
      Source: Société Française d'Athérosclérose (nsfa.asso.fr)


    Fréquence

      Selon le registre MONICA, en France, les valeurs moyennes observées pour les hommes de 35 à 64 ans sont de 2,29 g/l pour le cholestérol total, de 0,51 g/l pour le HDL - cholestérol et de 1,53 g/l pour le LDL - cholestérol.
      Dans l'étude SUVIMAX, la prévalence de l'hypercholestérolémie est de 32 % chez les hommes de 45 à 60 ans et de 23 % des femmes de 35 à 60 ans mais la population de cette étude n'est pas exactement représentative de la population générale. Selon plusieurs études4, en population générale adulte, cette prévalence pourrait être estimée entre 20 et 30%.
      Source: Ministère de la santé, de la Jeunesse et des Sports (sante.gouv.fr)


    Prévention

      Dix façons de bien contrôler votre cholestérol
    • Faites vérifier votre cholestérol.
    • Réduisez votre consommation de matières grasses entre 20 et 35 % de votre apport calorique quotidien.
    • Choisissez des gras sains comme les gras polyinsaturés ou monoinsaturés qui se retrouvent principalement dans les huiles végétales, les noix et le poisson.
    • Limitez votre consommation de gras saturés qui se retrouvent principalement dans la viande rouge et les produits laitiers riches en matières grasses.
    • Évitez les gras trans qui se retrouvent souvent dans les aliments préparés avec des matières grasses ou de l'huile végétale partiellement hydrogénée, les margarines solides, les aliments prêts à manger et les aliments précuisinés. Les gras trans font augmenter le mauvais cholestérol et abaissent le bon cholestérol.
    • Servez-vous du Guide alimentaire canadien pour manger sainement lors de la planification d'une saine alimentation. Consommez davantage de grains entiers, de céréales, de légumes et de fruits.
    • Choisissez bien vos collations. Optez pour des bretzels à faible teneur en sel, du maïs soufflé nature ou des fruits plutôt que de la malbouffe riche en lipides.
    • Utilisez des méthodes de cuisson à faible teneur en matières grasses comme le four, le gril ou à l'étuvée et évitez autant que possible la friture.
    • Vivez sans fumée. Le tabagisme fait augmenter le mauvais cholestérol (LDL).
    • Soyez physiquement actif. La pratique d'une activité physique la plupart des jours de la semaine peut améliorer les taux de bon cholestérol.

    • Source: Fondation des maladies du coeur (ww2.fmcoeur.ca)


    Symptômes

      Un taux de cholestérol élevé n'entraîne habituellement pas de symptômes évidents. Comme l'hypertension artérielle, il s'agit d'un trouble silencieux qui ne donne aucun avertissement. De façon générale, les gens le découvrent lors d'un examen clinique habituel comportant une analyse sanguine. Ils constatent souvent au même moment que leur tension artérielle est élevée. Les deux phénomènes sont reliés.
      Le cholestérol LDL, dans le courant sanguin, peut former des dépôts graisseux à l'intérieur des vaisseaux sanguins. Au fil du temps, ces dépôts s'accumulent pour former des plaques. Le cholestérol LDL stimule également la croissance des cellules de la paroi interne des artères, ce qui réduit leur diamètre. Les plaques peuvent endommager et obstruer les artères, notamment les artères coronaires qui irriguent le coeur. Ce processus, appelé athérosclérose (durcissement des artères), peut entraîner une angine (douleurs dans la poitrine), une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Une forte teneur en cholestérol LDL, le mauvais cholestérol, accroît l'accumulation de la plaque et augmente les risques de crise cardiaque.
      Les complications d'une hypercholestérolémie peuvent cependant provoquer des symptômes, notamment une angine et des douleurs dans les mollets, provoquées par l'obstruction des artères des jambes.
      Les principales complications d'un taux élevé de cholestérol sont évidemment :
      - Les maladies cardiaques.
      - Les accidents vasculaires cérébraux (AVC).
      Source: Association médicale canadienne (cma.ca)


    Diagnostic

      C'est quoi le bon, c'est quoi le mauvais ?
    • Le "bon cholestérol" (HDL): Les HDL pour leur part, récupèrent le cholestérol qui se dépose dans les vaisseaux et le ramènent au foie, pour qu'il soit détruit. Le cholestérol retrouvé dans les HDL est souvent appelé bon cholestérol. 20 à 30 % du cholestérol dans le sang est associé aux HDL.
    • Le "mauvais cholestérol" (LDL): Les LDL prennent le cholestérol au foie et l'emmènent dans l'organisme. C'est ce cholestérol qui a tendance à se déposer dans les artères et à les obstruer. 60 à 80% du cholestérol dans le sang est associé aux LDL.
    • On peut mesurer les taux de cholestérol LDL, de cholestérol HDL, et de cholestérol total (CT) à l'aide d'analyses sanguines.
      Il y a hypercholestérolémie si le taux de cholestérol sanguin est supérieur à 2,30 g/l ou bien à 6,7 mmol/l (2,80 g/l chez l'adulte de plus de soixante ans).
      Source: Centre de médecine préventive - Nancy (cmp.u-nancy.fr)


    Traitement

      Que pouvez-vous faire pour améliorer votre taux de cholestérol?
      Il existe plusieurs façons d'améliorer votre taux de cholestérol. Une saine alimentation peut réduire votre taux de cholestérol-LDL et peut aussi protéger votre organisme contre les effets dommageables du cholestérol. Vous pouvez augmenter votre taux de cholestérol-HDL en cessant de fumer, en perdant du poids si vous faites de l'embonpoint et en faisant de l'exercice.
      Une alimentation saine faible en gras entraîne presque toujours une baisse du taux de cholestérol. Si une saine alimentation, l'activité physique et les autres changements n'ont eu aucun effet après six mois, votre médecin de famille voudra peut-être vous prescrire une médication pour abaisser votre taux de cholestérol. Il s'agit d'un traitement à vie; il faut le considérer seulement si les bonnes habitudes n'ont pas fonctionné.
      Quels sont les aliments que je dois choisir?
      Abaisser votre taux de cholestérol en mangeant des aliments sains et faibles en gras est plus facile que vous ne le pensez. C'est une question de gros bon sens et de volonté d'améliorer sa santé. Vous n'avez pas à cesser de manger vos aliments préférés, mais peut-être en manger moins souvent ou les remplacer par des choix plus sains. Les aliments faibles en hydrates de carbone, en acides saturés et acides gras trans, et riches en hydrates de carbone complexes, en gras mono- et poly-insaturés peuvent vous aider à perdre du poids.
      Source: Le collège des médecins de famille du Canada (cfpc.ca)


    Maladie au quotidien

    Illustrations

    Source: Hypercholestérolémie (bio-synergie.eu)


    Athérosclérose coronaire due à une hypercholestérolémie.

    Source: SwissWeb de prévention et de promotion de la santé (prevention.ch)


    La fréquence de l'hypercholestrolémie dans certains pays.

    Articles scientifiques: Tous les articles récents pour "Hypercholestérolémie"
     

    Tél. Urgences:  Ambulance : 144 Autres numéros d'urgences Services de garde par cantons
    Retour à l'accueil Contacts A propos de SanteRomande - © 2016 Newsletter Dernière modification: Jan 2011