MaSantéRomande
-Créer un compte (gratuit)
-Ouvrir une session

Informations Maladies
Professionnels de santé
Hôpitaux, Cliniques
Associations de patients
Organismes officiels
Sports et Alimentation
Offres d'emploi Santé
Situations de vie
Notre sélection de thèmes


Actualités Santé en Suisse:

Confédération suisse

Swissmedic - Sécurité des médicaments

Agenda santé
Annonce:
Plus d'information sur le HONcode
 
En partenariat avec l'AMG:
Localisez les médecins proche de vous!
Appli gratuite
sur Itunes et Android
Android
Apple Store
Applications mobiles Suisses indispensables
 Emissions télévisées
Endométriose: quand une maladie négligée fait l’objet d’un gros businessÉmission 36.9° - TSR
Endométriose: quand une maladie négligée fait l’objet d’un gros business
18 janvier 2017

Newsletter gratuite:


Enquêtes:
  • Enquête auprés des médecins genevois de l'AMG
  • Donnez votre avis sur SanteRomande

  • Ajouter un site

    Soutenez SanteRomande - Faites un don
    Ulcère gastro-duodénal


    Généralités/Définitions
      L'ulcère est une destruction localisée de la muqueuse, dont les caractères anatomiques (profondeur de la perte de substance) et évolutifs (tendance à la récidive après cicatrisation) permettent de le distinguer de l'ulcération aiguë plus superficielle. Bien qu'il existe des particularités propres à chacune des localisations, l'ulcère duodénal et l'ulcère gastrique sont indissociables. Leur morphologie est identique, leur coexistence assez fréquente, leurs complications souvent similaires.
      Source: Santé Web (santeweb.com)


    Fréquence

      L'ulcère duodénal est beaucoup plus fréquent que l'ulcère gastrique (quatre cas pour un) et affecte des sujets plus jeunes.
      L'ulcère duodénal était jusqu'au début des années 1990 une maladie fréquente (8 % environ de la population active), plus souvent rencontrée chez l'homme que chez la femme (trois cas pour un).
      L'incidence des ulcères est en diminution marquée ces dernières années.
      Source: Société nationale française de Gastro-entérologie (snfge.org)


    Prévention

      Mesures pour prévenir les ulcères
      Évitez d'employer des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens classiques (dont l'Aspirine, l'Advil et le Motrin) s'ils vous causent des douleurs à l'abdomen. Prenez plutôt de l'acétaminophène (Tylenol) ou un autre médicament que votre médecin vous suggérera. Demandez à votre médecin s'il y a lieu de prendre un agent de protection de l'estomac.
      N.B. Actuellement, il n'existe aucun moyen de prévenir l'infection à H. pylori.
      Source: Ulcère gastroduodénal (passeportsante.net)


    • Prenez des repas réguliers; salez et épicez vos plats avec modération.
    • 5 repas légers sont mieux tolérés que 3 repas copieux.
    • Il n'est pas nécessaire de suivre un régime particulier, tant que votre nourriture est saine et équilibrée et contient beaucoup d'aliments riches en fibres (légumes, fruits, céréales entières).
    • Evitez de manger isolément des aliments riches en protéines (serré, yogourt, viande, poisson).
    • Réduisez votre consommation de café et de thé noir à 2 tasses par jour.
    • Consommez les boissons alcoolisées avec modération.
    • Efforcez-vous de gérer différemment les situations de stress et évitez de vous exposer à la pression des délais.
    • Planifiez votre travail de manière à ne pas être submergé.
    • Limitez votre consommation de tabac ou, mieux encore, cessez complètement de fumer.

    • Source: Prévention-Swiss web santé publique (prevention.ch)


    Symptômes

    • Le fait de manger ou de boire vous soulage rapidement mais votre état se détériore une heure ou deux après avoir mangé (ulcère duodénal). Par contre, dans l'ulcère gastrique, le fait de manger ou de boire aggrave votre état.
    • Douleur à l'estomac qui peut vous réveiller la nuit.
    • Sensation d'être vite rassasié.
    • Sensation de lourdeur, de ballonnement, de brûlure ou de douleur vague dans la région de l'estomac.
    • Alternance de périodes où vous vous sentez mal avec des périodes où vous vous sentez bien.
    • Vomissements.
    • Perte de poids.

    • Source: Le collège des médecins de famille du Canada (cfpc.ca)


    Traitement

      La maladie ulcéreuse gastro-duodénale est fréquente et d'évolution périodique.
      Deux facteurs jouent un rôle essentiel dans son évolution:
      - l'acidité gastrique.
      - Helicobacter pylori.
      Le traitement vise à réduire l'acidité gastrique par des antihistaminiques H2 et surtout par des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) et à éradiquer Helicobacter pylor par un traitement antibiotique.
      Une trithérapie classique consiste à associer 2 antibiotiques à 1 inhibiteur de la pompe à protons pendant une dizaine de jours.
      Source: Pharmacorama - Anti-ulcéreux, traitement de l'ulcère gastro-duodénal (pharmacorama.com)


    Illustrations

    Source: Prévention-Swiss web santé publique (prevention.ch)


    De récentes découvertes montrent qu'une bactérie, Helicobacter pylori, perturbe également la couche protectrice de mucus. La muqueuse sensible est ainsi exposée au contact avec l'acide, ce qui peut déclencher la formation d'un ulcère.

    Source: Ulcère gastroduodénal (passeportsante.net)


    La bactérie Helicobacter pylori (H. Pylori), une bactérie qui survit à l'acidité, causerait approximativement de 60 % à 80 % des ulcères gastriques et de 80 % à 85 % des ulcères duodénaux.

    Source: ulcère gastroduodénal (med.univ-rennes1.fr)


    Aspect de l'ulcère à l'endoscopie.

    Articles scientifiques: Tous les articles récents pour "Ulcère"
     
    Essais cliniques (en Suisse ou France) pour "Ulcère"


    Tél. Urgences:  Ambulance : 144 Autres numéros d'urgences Services de garde par cantons
    Retour à l'accueil Contacts A propos de SanteRomande - © 2016 Newsletter Dernière modification: Mar 2012