MaSantéRomande
-Créer un compte (gratuit)
-Ouvrir une session

Informations Maladies
Professionnels de santé
Hôpitaux, Cliniques
Associations de patients
Organismes officiels
Sports et Alimentation
Offres d'emploi Santé
Situations de vie
Notre sélection de thèmes


Actualités Santé en Suisse:

Confédération suisse

Swissmedic - Sécurité des médicaments

Agenda santé
Annonce:
Plus d'information sur le HONcode
 
En partenariat avec l'AMG:
Localisez les médecins proche de vous!
Appli gratuite
sur Itunes et Android
Android
Apple Store
Applications mobiles Suisses indispensables
 Emissions télévisées
Méditation pleine conscience: plus qu’une mode?Émission 36.9° - TSR
Méditation pleine conscience: plus qu’une mode?
14 décembre 2016

Newsletter gratuite:


Enquêtes:
  • Enquête auprés des médecins genevois de l'AMG
  • Donnez votre avis sur SanteRomande

  • Ajouter un site

    Soutenez SanteRomande - Faites un don
    La boulimie


    Généralités/Définitions
      La boulimie est un problème qui se caractérise par une ingestion incontrôlée d'aliments. Si vous souffrez de ce trouble alimentaire, vous ne devez pas avoir honte. Parlez-en à votre médecin ou à une autre personne de confiance. Juste le fait d'en parler pourrait vous soulager. Votre médecin est aussi en mesure de vous suggérer des traitements qui pourraient vous aider.

      L'anorexie et la boulimie sont des désordres mentaux qui surviennent généralement à l'adolescence ou au début de l'âge adulte, plus fréquemment chez les femmes. L'anorexie et la boulimie peuvent tuer. Traiter l'anorexie et la boulimie dès le départ augmente les chances de guérison. La boulimie est beaucoup plus courante que l'anorexie. Certains hommes sont atteints d'anorexie ou, plus souvent, de boulimie. Toutefois, chez l'homme, la tendance à vouloir obtenir une musculature volumineuse à tout prix est plus fréquente que la recherche de la minceur.
      Source: Boulimie - Docteurinfo.com - Information santé (docteurinfo.com)


    Causes

      Les causes de la boulimie sont complexes et multiples et sont issues d'une combinaison de facteurs émotionnels, comportementaux, psychologiques et sociaux. Ces facteurs sont probablement (et paradoxalement) les mêmes que ceux de l'anorexie mentale, les deux maladies étant fréquemment liées. Un même patient peut souffrir d'une combinaison des deux maladies, ou d'une alternance d'anorexie et de boulimie.
      Les personnes touchées utilisent souvent la nourriture et le contrôle sur la nourriture afin de trouver un moyen de compensation pour des émotions et des sentiments qui semblent indomptables ou insurmontables.
      Pour certains, jeûner, ingérer des aliments d'une manière excessive et de se faire vomir peuvent sembler comme une façon de surmonter ces émotions difficiles et d'avoir l'impression de maîtriser sa vie.
      Finalement, ces comportements vont nuire à la santé physique et psychique.
      Source: Boulimie : Symptômes - Causes - Diagnostics - Traitements - Dictionnaire Santé - Encyclopédie médicale - Description pathologie (informationhospitaliere.com)


    Prévention

      Comment gérer grignotage et crises de boulimie ?
      En dehors de tout régime, comment gérer les grignotages
      Les personnes au régime ne sont pas les seules à devoir lutter contre les tentations du grignotage. Sachez qu'on s'habitue à tout, ce qui signifie qu'il faut modifier progressivement ses habitudes. Apprenez à repérer les facteurs déclenchants et à les éliminer : stress, coup de fatigue, de déprime, moment de solitude, etc. Par ailleurs, les envies de grignoter surviennent généralement aux mêmes moments de la journée. Vous pouvez donc essayer d'anticiper : par exemple, si votre fringale survient systématiquement vers 17h, imposez-vous de manger un fruit ou un yaourt nature vers 16h. Cet encas diététique vous empêchera de dévorer une barre de chocolat une heure plus tard.
      Une autre tactique consiste à prendre l'air. Sortir et faire le tour du pâté de maison, est un excellent moyen de patienter face à une envie de grignoter, voire de faire passer cette fringale. Parallèlement, n'oubliez pas que la pratique régulière d'une activité physique est un des meilleurs régulateurs de l'appétit.

      Si vous êtes au régime
      Si vous venez de débuter un régime, il est normal que votre organisme réclame. Il doit s'habituer à votre nouvelle alimentation et à de plus petites quantités. Pour vous aider à passer le cap, voir quelques conseils
      Source: Grignotage et boulimie : gérer ses crises ! avec e-sante.fr - En dehors de tout régime, comment gérer les grignotages ? (e-sante.fr)


    Symptômes

      Les signes cliniques de la boulimie sont :
      • Episodes récidivants de gavage,
      • sentiment de perte de contrôle du comportement alimentaire,
      • purges frélquentes ou restrictions alimentaires sévères (vomissements, laxatifs, diurétiques ...),
      • préoccupation excessive au sujet du poids et de l'apparence,
      • sentiment de honte, de dévalorisation, de culpabilité et de dégoût profond.
      Les manifestations somatiques de la boulimie sont :
      • Irrégularité menstruelle,
      • troubles ioniques (troubles des électrolytes),
      • dilatation, rupture de l'estomac,
      • hypertrophie parotidienne,
      • oesophagite,
      • ulcération,
      • fausses-routes gastriques,
      • pneumopathie de déglutition.

      Source: Anorexie et Boulimie : prévention, traitement, associations (caducee.net)


    Diagnostic

      Pour faire le diagnostic de boulimie on recherche essentiellement 3 critères :
      • Il y a d'abord la crise de boulimie elle-même qui associe l'épisode hyperphagique (ingestion d'une grande quantité d'aliments dans un temps assez court) et le sentiment d'une perte du contrôle alimentaire à ce moment-là. Cette crise se fait généralement en cachette.
      • Un comportement compensatoire pour prévenir la prise de poids (vomissements, jeûne, prise de médicaments, exercice physique excessif).
      • Une dymorphophobie qui se traduit ici surtout par cette obsession et cette peur panique de prendre du poids.

      Source: Actu santé : ANOREXIE, BOULIMIE : Le site pour tout savoir sur les TCA (santelog.com)


    Traitement

      La prise en charge se base sur une thérapie cognitive et comportementale, l'objectif du traitement étant d'aider les patients à surmonter leur désir compulsif de manger. Quatre points sont à développer :
      • L'information sur les besoins énergétiques et sur les aliments.
      • La valorisation des matières grasses à un juste niveau.
      • Un travail sur le comportement à table.
      • Une mise en relation entre humeur et prise alimentaire (ou refus de prise alimentaire).
      La prise d'anti-dépresseur a plus d'effets en terme de réduction de la fréquence des crises chez une personne, ou en terme de nombre de patients chez qui les crises disparaissent, au moins pendant une certaine période.
      Contrairement aux anorexiques, ces patients sont conscients de leurs difficultés psychologiques et sont plus désireux de participer avec le médecin, ou le psychothérapeute, au projet thérapeutique.
      Source: Anorexie et Boulimie : prévention, traitement, associations (caducee.net)


    Association(s)

    Articles scientifiques: Tous les articles récents pour "La boulimie"
     
    Essais cliniques (en Suisse ou France) pour "La boulimie"


    Tél. Urgences:  Ambulance : 144 Autres numéros d'urgences Services de garde par cantons
    Retour à l'accueil Contacts A propos de SanteRomande - © 2016 Newsletter Dernière modification: Mar 2012