Informations Maladies
Professionnels de santé
Hôpitaux, Cliniques
Associations de patients
Organismes officiels
Sports et Alimentation
Offres d'emploi Santé
Situations de vie
Notre sélection de thèmes
Outils et jeux interactifs

Naviguez dans le corps humain en 3D

Actualités Santé en Suisse:

Confédération suisse

Swissmedic - Sécurité des médicaments

Agenda santé
Annonce:
Plus d'information sur le HONcode
 
En partenariat avec l'AMG:
Localisez les médecins proche de vous!
Appli gratuite
sur Itunes et Android
Android
Apple Store
Applications mobiles Suisses indispensables
 Emissions télévisées

Newsletter gratuite:


Enquêtes:
  • Enquête auprés des médecins genevois de l'AMG
  • Donnez votre avis sur SanteRomande

  • Ajouter un site

    Soutenez SanteRomande - Faites un don

    Emission 36.9° diffusée le mercredi 12 novembre 2008, 20:15 sur RTS 1:

    De la lumière sur ordonnance

    De la lumière sur ordonnance La lumière est indispensable pour vivre en bonne santé. Le problème c'est que la lumière de nos éclairages artificiels ne saurait remplacer celle du soleil. En plus lorsque les jours raccourcissent, nous n'avons pas notre comptant de lumière. Quelques chiffres: la lumière se mesure en lux; un lux, c'est une bougie placée à 1 mètre; l'été, on en mesure jusqu'à 100'000 à l'air libre; l'hiver, on en compte péniblement 1'000 et dans les bureaux à peine quelques centaines. Certains organismes s'adaptent mieux que d'autres.

    Qu'est-ce que la dépression saisonnière?

    • La dépression saisonnière : Définition
      Extrait:"La dépression saisonnière, ou trouble affectif saisonnier, est une dépression liée au manque de lumière naturelle durant les saisons d'automne et d'hiver. Durant cette période, les journées sont courtes et la luminosité moins intense. Celle-ci passerait de 100 000 lux (unité de mesure de la luminosité) les jours d'été ensoleillés à environ 2 000 lux les jours d'hiver.
      Degré de luminosité : quelques repères
      Par une journée d'été ensoleillée : 50 000 à 100 000 lux
      Par une journée d'hiver ensoleillée : 2 000 à 10 000 lux
      À l'intérieur d'une maison : 100 à 500 lux
      Dans un bureau bien éclairé : 400 à 1 000 lux"
      Mai 2008
      Source: http://www.passeportsante.net/
    • Dépression saisonnière: Fréquence
      Extrait:"La fréquence de ce phénomène augmente plus on s'éloigne de l'équateur (taux de luminosité le plus élevé) et toucherait dès le début de l'hiver jusqu'à 9% de la population de l'Alaska. En Belgique, 6% des personnes (majoritairement des femmes) entre 15 et 30 ans en seraient victimes; les enfants eux aussi y sont confrontés. Un mal d'autant plus étrange (et mal compris) qu'il disparaît dès le printemps, une fois la luminosité restaurée !"
      Septembre 2008
      Source: http://www.ulg.ac.be/
    • What is Seasonal Depression?
      Extract:"Seasonal depression, often called seasonal affective disorder (SAD), is a depression that occurs each year at the same time, usually starting in fall or winter and ending in spring or early summer. It is more than just "the winter blues" or "cabin fever." A rare form of SAD known as "summer depression," begins in late spring or early summer and ends in fall. "
      2008
      Source: http://my.clevelandclinic.org/
    Traitements de la dépression saisonnière

    • La luminothérapie dans la pratique
      Extrait:"Le patient s'expose à une rampe lumineuse ou à un boîtier qui consiste en un ensemble de tubes fluorescents recouverts d'un écran diffusant et émettant une lumière blanche dépourvue de rayonnements ultraviolets. Des casques à visière portables sont aussi disponibles et certaines personnes ont une préférence pour ce genre de matériel. Le patient doit s'asseoir confortablement sur un fauteuil relax et doit se positionner devant la source lumineuse à une distance déterminée au préalable par le type d'appareil utilisé et par l'intensité lumineuse émise (entre 2500 et 10 000 lux) afin d'obtenir l'illumination la plus adéquate ainsi que les effets thérapeutiques souhaités. Comme ces effets sont basés sur le passage de la lumière à travers les yeux, il est important de préciser de ne pas porter de lunettes de soleil et d'ouvrir les yeux durant toute la séance sans toutefois fixer la lumière continuellement sauf pendant une période d'environ 2 à 3 secondes chaque minute. Il est alors possible de se livrer à diverses activités comme par exemple, la lecture ou l'utilisation d'un ordinateur portable tout en restant exposé au champ de lumière. "
      Septembre 2003
      Source: http://titan.medhyg.ch/
    • Prévenir les épisodes de Troubles Affectifs Saisonniers (TAS)
      Extrait:"Vous souffrez de TAS et vous vous demandez que faire pour éviter la dépression? Voici deux ou trois choses utiles.:
      - Faites de l'exercice quotidiennement !
      - Recherchez un milieu ensoleillé !
      - Prenez des vacances !
      - Sachez reconnaître les fluctuations de votre humeur ! "
      2008
      Source: http://www.santeontario.com/
    Efficacité de la luminothérapie

    • La luminothérapie - Vidéo
      Marc Hébert, chercheur et professeur à l'Université Laval, parle des bienfaits de la luminothérapie pour vaincre le blues de l'hiver.
      Février 2008
      Source: http://www.tqs.ca/
    • La recherche comparait le Prozac à la luminothérapie
      Extrait:"La recherche comparait le Prozac (fluoxétine) à la luminothérapie dans 4 villes canadiennes pendant 3 hivers. Le traitement de luminothérapie consistait en une exposition quotidienne à une lumière de 10.000 lux 30 minutes par jour.
      Les deux formes de traitement ont donné des résultats positifs, une amélioration de la condition chez 67% des participants.La luminothérapie présentait cependant des avantages. Elle donnait des résultats plus rapidement, ayant un effet marqué après une semaine, et amenait moins d'effets secondaires tels que l'agitation, les perturbations du sommeil et les palpitations. Le taux d'abandon du traitement, incluant les abandons dus aux effets secondaires, étaient les mêmes dans les deux cas. "
      Mai 2006
      Source: http://www.psychomedia.qc.ca/
    • Luminothérapie dans les wagons du métro de Montréal
      Extrait:"Les 423 voitures des lignes orange, bleue et jaune - en service depuis 1973 - seront équipées au cours des prochains mois d'ampoules dites à «large spectre». Du même genre que celles employées en luminothérapie dans les hôpitaux pour traiter certaines formes de dépression."
      Juillet 2006
      Source: http://www.psychomedia.qc.ca/
    La chronobiologie

    • Centre for Chronobiology, Psychiatric University Clinics Basel
      Extract: "Investigative work in our research group focuses on circadian and homeostatic regulation of human sleep, alertness, cognitive performance, mood, memory consolidation and thermoregulation, and applying that knowledge to ageing as well as to sleep and psychiatric disorders."
      2008
      Source: http://www.chronobiology.ch/ (en)
    • C'est quoi la chronobiologie ?
      Au cours d'une même journée, si nous sommes plus efficaces à certaines heures qu'à d'autres, c'est la faute à notre « horloge » interne. En langage scientifique, cela s'appelle les noyaux supra-chiasmatiques, un groupement de neurones, situé dans le cerveau, au niveau de l'hypothalamus, à peu près derrière les yeux. C'est là, dans cette zone d'à peine 5 cm2 que tout se passe : elle commande la plupart des rythmes du corps ! Et, de cette horloge principale, en dépendent d'autres, liées à notre température, nos sécrétions hormonales, etc. Nous n'avons pas idée du travail pour organiser les processus qui nous permettent de mener à bien chaque tâche ! Surtout si l'organisme doit fournir un effort intellectuel alors qu'il s'apprêtait à faire une sieste.
      2008
      Source: http://www.femmeactuelle.fr/
    • Qu'est-ce qu'un rythme biologique ?
      Extrait:"Les rythmes reposent sur une composante génétique et environnementale. L'homme possède en effet un rythme endogène propre, de période stable, bien connu depuis les expériences d'isolement. La période de ce rythme, dit « libre cours » ou « free-running », codé sur le chromosome 4 où le locus contenant le gène clock a été identifié, est estimée à 24 heures et 11 minutes. C'est sur cette base génétique qu'intervient l'environnement par le biais d'une horloge biologique interne. Celle-ci se règle sur des synchroniseurs extérieurs tels que l'alternance jour/nuit ou les variations climatiques et, en créant une interface avec les rythmes endogènes, assure la mise en phase du corps avec son biotope. Cette horloge, dite aussi « oscillateur interne », se situe chez l'homme au niveau des noyaux suprachiasmatiques de l'hypothalamus."
      2007
      Source: http://www.cairn.info/
    • Société française de chronobiologie
      Société pluridisciplinaire, de langue française, consacrée à l'étude de tous les rythmes biologiques, la SFC est une société regroupant de nombreux collègues Français mais aussi Suisses, Belges, Allemands, de toutes disciplines allant de la molécule à l'organisme entier dans les domaines des sciences humaines, des sciences de la vie dont le dénominateur commun est l'étude des rythmes biologiques.
      2008
      Source: http://www.sf-chronobiologie.org/
    L'avenir avec la chronopharmacologie

    • Chronopharmacologie
      Extrait:"La chronopharmacologie est la spécialité de la pharmacologie qui vise à optimiser le moment d'administration d'un produit en fonction des différents rythmes biologiques et physiologiques.
      Il est observé que certaines maladies se déclenchaient plus spécifiquement à certains moments de la journée. Ainsi, les attaques asthmatiques ont lieu plutôt le nuit, alors que les infarctus coronariens surviennent préférentiellement le matin, entre 8 et 12 h. Ces spécificités sont due a la présence de rythmes circadiens, qui régulent l'activite de toute une série de processus dans l'organisme humain."
      2008
      Source: http://student.ulb.ac.be/
    • Chronothérapie : un corticoïde à prendre le soir au coucher
      Extrait:"Il y a en cours d'étude une nouvelle préparation retard de prednisone, (la prednisone est commercialisée en France sous le nom de Cortancyl*), qui commence à libérer la prednisone quatre heures après sa prise par voie orale : ainsi, prise au coucher vers 10 heures du soir elle commence à libérer la prednisone vers deux heures du matin pour donner une concentration maximale dans le plasma vers sept heures du matin. Avec cette nouvelle préparation on obtient donc, théoriquement, des concentrations plasmatiques de prednisone proches du cycle physiologique du cortisol. "
      Février 2008
      Source: http://www.pharmacorama.com/
    Publications scientifiques sur le sujet

    • Intérêt de la chronothérapie dans le traitement des cancers
      Extrait:"Nous rapportons l'intérêt pour le traitement des cancers œsogastriques, d'une association chronothérapique à base de 5-FU et carboplatine en infusion. L'excellent index thérapeutique observé avec un ratio positif, efficacité versus toxicité, mérite que ce programme soit évalué par rapport à d'autres schémas de référence."
      Juillet 2006
      Source: http://www.sciencedirect.com/
    • Dysfonctionnements de l'horloge biologique et leurs traitements
      Extrait:"La désynchronisation liée à la perturbation de la perception correcte de l'environnement est dite externe, alors qu'elle est dite interne si elle n'est pas liée à l'environnement mais à un dysfonctionnement de l'horloge. On l'observe, entre autres, dans le vieillissement, la maladie d'Alzheimer, la dépression saisonnière, les cancers hormonodépendants. Ce dysfonctionnement de l'horloge, quel qu'en soit le type, entraîne fatigue, troubles du sommeil, de l'humeur, de l'appétit… La remise à l'heure de l'horloge par des agents de resynchronisation, appelés pour cette raison chronobiotiques, amende l'ensemble de ces troubles. Elle est obtenue essentiellement par l'exposition du sujet à la lumière forte (traitement de la dépression saisonnière) et/ou par l'administration de mélatonine, hormone de la glande pinéale, selon des protocoles de traitement dont l'horaire très précis est fondamental à prendre en compte pour leur succès. D'autres molécules (vitamine B12, certains psychotropes) ont fait l'objet de travaux dont il sera fait état. "
      Juin 2008
      Source: http://www.sciencedirect.com/
    • Mélatonine : perspectives thérapeutiques
      Extrait:"La mélatonine exerce des effets modulateurs sur les fonctions immunitaires, endocrines et métaboliques. Toutefois, sa demi-vie très courte et son métabolisme rapide conduisent à une faible biodisponibilité, ce qui a justifié la recherche d'analogues métaboliquement stables et/ou présentant des propriétés nouvelles et innovantes. Le composé S 20098, agoniste mélatoninergique, a fait preuve d'une action chronobiotique et antidépressive puissante. Le composé S 20928, antagoniste de la mélatonine, stimule le métabolisme basal et limite la prise de poids. Ces deux ligands ouvrent la perspective du développement de médicaments innovants pour le traitement des états dépressifs et de l'obésité. "
      Novembre 2007
      Source: http://www.sciencedirect.com/
    • Cultural variation in seasonal depression
      Extract:"Individualism and power distance are strongly related to the relative prevalence of winter-SAD and summer-SAD. Culture may play an important but previously overlooked role in the etiology of SAD. "
      October 2008
      Source: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/ (en)
    • The circadian basis of mood disorders
      Extract: "Evidence is emerging that a disruption of the normal circadian rhythmicity occurs at least in a subgroup of depressed patients and that interventions able to resynchronize the human circadian system, including sleep deprivation, light therapy and drugs specifically acting on the endogenous clock system, have proven antidepressant effects. It seems likely that, in the future, the knowledge coming from the exploration of molecular and genetic mechanisms involved in the physiology of the circadian clock system will be fruitful for a deeper understanding of the etiopathogenesis of mood disorders and the development of more effective therapeutic strategies."
      October 2008
      Source: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/ (en)
    • A missense variant of the melanopsin gene in seasonal affective disorder
      Extract:"These findings support the hypothesis that melanopsin variants may predispose some individuals to SAD. Characterizing the genetic basis for deficits in the non-visual light input pathway has the potential to define mechanisms underlying the pathological response to light in SAD, which may improve treatment. "
      September 2008
      Source: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/ (en)

    Recherche de pages web de santé:


    Trier par , par

    Tél. Urgences:  Ambulance : 144 Autres numéros d'urgences Services de garde par cantons
    Retour à l'accueil Contacts A propos de SanteRomande - © 2018 Newsletter Dernière modification: Mar 2017