MaSantéRomande
-Créer un compte (gratuit)
-Ouvrir une session

Informations Maladies
Professionnels de santé
Hôpitaux, Cliniques
Associations de patients
Organismes officiels
Sports et Alimentation
Offres d'emploi Santé
Situations de vie
Notre sélection de thèmes


Actualités Santé en Suisse:

Confédération suisse

Swissmedic - Sécurité des médicaments

Agenda santé
Annonce:
Plus d'information sur le HONcode
 
En partenariat avec l'AMG:
Localisez les médecins proche de vous!
Appli gratuite
sur Itunes et Android
Android
Apple Store
Applications mobiles Suisses indispensables
 Emissions télévisées

Newsletter gratuite:


Enquêtes:
  • Enquête auprés des médecins genevois de l'AMG
  • Donnez votre avis sur SanteRomande

  • Ajouter un site

    Soutenez SanteRomande - Faites un don

    Liens sélectionnés par Health On the Net Foundation dans le cadre de l'émission 36.9° diffusée le mercredi 15 mai 2009, 20:05 sur TSR 1:

    Exposition au soleil et Protection - Vérités à savoir

    Le soleil et les rayons UV

    • Le rayonnement solaire ultraviolet (UV)
      Le rayonnement solaire ultraviolet (UV) est un rayonnement électromagnétique non ionisant, constitué de photons, et caractérisé par des longueurs d'onde comprises entre 100 et 400 nm. Il est classiquement divisé en 3 groupes selon la longueur d'onde :
      • UVC : 100-280 nm, arrêtés par la couche d'ozone atmosphérique ;
      • UVB : 290-320 nm, arrêtés par le verre de vitre ;
      • UVA : 320-400 nm, qui traversent le verre de vitre
      Le rayonnement UV solaire atteignant la terre comprend environ 95% d'UVA et 5% d'UVB. Plus la longueur d'onde est courte, plus l'énergie du photon est grande. Les UVC et les UVB courts sont donc les plus énergétiques.
      L'exposition solaire d'un individu est liée aux :
      • rayonnements directs. La quantité d'UVB varie selon la saison, l'heure de la journée (quantité maximale de 11h à 14h sous nos latitudes) et l'altitude. En revanche, la quantité d'UVA est presque constante du lever au coucher du soleil ;
      • rayonnements diffusés par le ciel (nuages…);
      • rayonnements réfléchis par le sol : environ 82% par la neige, 17% par le sable, 5% par l'eau, 3% par l'herbe.

      1er trimestre 2004
      Source: allergologie-dermatologie professionnelle (fr)
    • Le spectre électromagnétique au complet
       


      Source: Association des Dermatologistes du Québec (fr)
    • L'indice du rayonnement UV total
      Il s'agit d'une mesure simple de l'intensité du rayonnement UV atteignant la surface terrestre. Il a été conçu pour indiquer les effets nocifs potentiels et inciter le grand public à se protéger. Il part de zéro et, plus sa valeur est élevée, plus le risque de lésions cutanées ou oculaires est grand et moins ces lésions mettent de temps à se produire.
      L'intensité du rayonnement UV varie tout au long de la journée mais elle atteint son maximum en milieu de journée. En général, la valeur présentée est une prévision du rayonnement UV maximal susceptible d'atteindre la surface terrestre à l'heure solaire de midi. Dans les pays proches de l'équateur, l'indice peut atteindre des valeurs de 20. Sous les latitudes plus septentrionales, il dépasse rarement 8 en été.
      Source: Organisation mondiale de la santé (fr)
    • Les variations des UV en fonction de la position de la Terre par rapport au Soleil

      Source: soleil.info
    • Coups de soleil et expositions fréquentes : attention!
      L'exposition aux rayons ultraviolets a un effet cumulatif, c'est-à-dire qui s'additionne ou se combine au fil du temps. Les dommages à la peau commencent en bas âge et, même s'ils ne sont pas visibles, ils s'amplifient tout au long de l'existence. Les carcinomes sont surtout causés par des expositions fréquentes et continues au soleil. Les mélanomes, par contre, semblent plutôt provoqués par des expositions intenses et de courte durée, surtout celles qui provoquent des coups de soleil.
      Mars 2008
      Source: passeportsante (fr)
    • La prudence au soleil
      • VOUS COUVRIR - Portez des vêtements à manches longues et un chapeau à large bord. Si vous achetez des lunettes de soleil, assurez-vous qu'elles bloquent les UVA et les UVB. Ainsi, elles bloqueront les rayons pouvant causer des dommages à vos yeux.
      • RESTER À L'OMBRE - Lorsque votre ombre est plus courte que votre propre taille, cela signifie que le soleil est très fort. Recherchez les endroits où il y a beaucoup d'ombre: un parc avec de grands arbres par exemple. À la plage, utilisez toujours un parasol. Installez toujours votre bébé à l'ombre.
      • UTILISER UN ÉCRAN SOLAIRE - lorsque vous êtes à l'extérieur et que l'indice UV est de 3 ou plus. Choisissez un écran solaire avec un FPS de 15 ou plus. Les lettres FPS signifient Facteur de Protection Solaire. Appliquez l'écran solaire 20 minutes avant d'aller dehors et en réappliquez 20 minutes plus tard afin d'assurer une application plus uniforme du produit et une meilleure protection.

      Mai 2007
      Source: SanteCanada (fr)
    • Les rayons UVA et UVB pénètrent dans la peau
       


      Source: dermato-info.fr
    • Surexposition solaire et cancer de la peau
      Cette page vous propose une sélection de pages web de sites fiables sur la fréquence du cancer de la peau, ses causes, la prévention, les traitements possibles, des illustrations, des articles scientifiques, les essais cliniques en cours ou répertoriés ainsi que les contacts des ligues genevoise et vaudoise contre le cancer.
      Mai 2009
      Source: Santeromande (fr)
    • Bien se protéger du soleil
      Comment s'y retrouver devant la panoplie de produits solaires qui s'offrent à nous? Il suffit de choisir la bonne crème et surtout de bien l'appliquer pour qu'elle soit efficace. Simple à dire, mais pas si facile à mettre en pratique. Voici 20 questions-réponses pour vous aider à vous protéger du soleil, sans angoisser.
      Juin 2007
      Source: Passeportsante (fr)
    • Bon conseils
      Cette page vous propose des bons conseils lors d'exposition au soleil.
      Février 2009
      Source: CREAPHARMA.CH (fr)
    Crèmes solaires: Sauver sa peau

    • L'écran total, ça existe ?
      Inutile de chercher un écran total, que ce soit en pharmacie ou dans les rayons du supermarché. Tout simplement parce que le véritable écran total n'existe pas. Une protection solaire, aussi efficace soit-elle, ne peut pas offrir une protection totale contre les rayons ultra-violets du soleil.
      Juin 2008
      Source: LinternauteSante (fr)
    • La recette d'une bonne crème solaire
      Sur ce site on trouve un article édité par Catherine Dubé abordant le sujet des crèmes solaires et leur importance dans la protection du soleil.En revanche, elle explique comment l'utilisation de n'importe quelle mixture de crème solaire peut être nocive à la peau. Il faut savoir choisir sa crème! Certaines contiennent des ingrédients douteux qui risquent d'occasionner des dérèglements hormonaux. D'autres ne protègent tout simplement pas aussi bien qu'elles le prétendent, procurant un faux sentiment de sécurité.
      Août 2006
      Source: CyberSciences (fr)
    • Des crèmes solaires innovantes
      Article publié dans le journal Clinics in Dermatology en 2008 montrant les principales caractéristiques des écrans solaires innovantes.Ces écrans sont appelés Nonpermeating sunscreens (NPSUN) puisque les ingrédients ne traversent pas la peau.
      Août 2008
      Source: Clinics in Dermatology (en)
    • Pourquoi choisir une crème biodégradable?
      Every year between 4,000 and 6,000 tons of sunscreen washes off of tourists during their vacations. This sunscreen contains chemicals and oils that are harmful to the marine ecosystem, particularly coral reefs. All over Mexico, the use of biodegradable sunblock and sunscreen is starting to be required for entry into the waters, scuba diving or snorkeling tours.
      Source: BIODEGRADABLE SUNBLOCK (en)
    Bébé et le soleil

    • Quelle crème solaire pour les enfants et les bébés?
      Les enfants et notamment les bébés ont une peau particulièrement sensible et fragile au soleil. Il convient donc de les exposer le moins possible et de privilégier la protection solaire par l'éviction du soleil entre 11 et 16h et par le port de vêtements (il existe dorénavant des vêtements anti-UV), de chapeau, de lunettes de soleil...
      La crème solaire doit être d'indice 30 au minimum et être conditionnée spécialement pour les enfants et les bébés :
      • privilégiez une crème solaire "spécial enfant" pour les enfants,
      • et privilégiez une crème solaire minérale pour les bébés (c'est à dire une crème solaire ne contenant pas de filtres solaires chimiques).

      Source: dermatonet.com (fr)
    • Après six mois, vous pouvez appliquer de la crème solaire, mais évitez les produits qui contiennent de l'oxybenzone (BP-3) ou du PABA (acide para-aminobenzoique), des ingrédients allergènes.
      Si votre enfant prend des médicaments, il est possible que sa peau devienne plus sensible au soleil et à certains produits solaires. Demandez conseil au pharmacien.
      Juin 2007
      Source: passeportsante (fr)
    • Ne pas exposer directement au soleil un bébé de moins de six mois.
      Mars 2008
      Source: passeportsante (fr)
    • N'appliquez pas d'écran solaire sur la peau d'un bébé de moins de six mois.
      N'utilisez jamais d'huile pour bébés pour protéger vos enfants du soleil. Elle ne les protégera PAS.
      Février 2007
      Source: SanteCanada (fr)
    • Les risques pour les yeux
      La cornée des enfants étant également plus fine, elle laisse plus d'UV traverser le cristallin et atteindre la rétine.Les yeux des enfants et des jeunes bébés sont particulièrement sensibles aux rayons UV. La cornée des enfants étant plus fine que celle de l'adulte, elle laisse plus d'UV traverser le cristallin et atteindre la rétine.
      Le soleil peut causer des risques importants pour les yeux, notamment ceux des enfants :
      • Lésions de la cornée
      • Dégénérescence de la rétine
      • Cancer oculaire
      • Cataracte

      Source: teteamodeler.com (fr)
    Les Salons de bronzage

    • Les lits de bronzage émettent des UVA et UVB. En général, ils émettent surtout des UVA, dont on pense qu'ils sont les moins nocifs du spectre UV. Toutefois, ces dernières années, on a fabriqué des lits de bronzage qui produisent davantage d'UVB afin d'imiter le spectre solaire et d'accélérer le bronzage.
      La surexposition au rayonnement UV solaire et provenant de sources artificielles est très préoccupante pour la santé publique. Le rayonnement UV joue un rôle important dans l'apparition des cancers cutanés, des cataractes et autres affections oculaires et a un effet suppresseur sur le système immunitaire. L'effet cumulatif de l'exposition aux UV entraîne également un vieillissement prématuré de la peau.
      Si l'OMS déconseille l'utilisation des appareils de bronzage pour des raisons esthétiques, il faut bien admettre que les lits de bronzage continuent à être mis à la disposition du grand public.
      Source: OMS (fr)
    • Si vous croyez que vous pouvez bronzer en toute sécurité dans un salon de bronzage, DÉTROMPEZ-VOUS!
      • On ne peut bronzer sans risques. Peu importe si vous vous exposez au soleil ou à des lampes dans un salon de bronzage, votre peau sera endommagée dans les deux cas.Les rayons UV provenant des lampes de bronzage ont les mêmes effets que les UV du soleil!
      • Si vous voulez, malgré tout, utiliser des lampes pour bronzer, protégez-vous toujours les yeux en portant les lunettes mises à votre disposition par le salon de bronzage.
      • Essayez de convaincre vos adolescents de ne pas fréquenter les salons de bronzage.

      Février 2007
      Source: SanteCanada (fr)

    Recherche de pages web de santé:


    Trier par , par

    Tél. Urgences:  Ambulance : 144 Autres numéros d'urgences Services de garde par cantons
    Retour à l'accueil Contacts A propos de SanteRomande - © 2016 Newsletter Dernière modification: Fev 2012