Informations Maladies
Professionnels de santé
Hôpitaux, Cliniques
Associations de patients
Organismes officiels
Sports et Alimentation
Offres d'emploi Santé
Situations de vie
Notre sélection de thèmes
Outils et jeux interactifs

Naviguez dans le corps humain en 3D

Actualités Santé en Suisse:

Confédération suisse

Swissmedic - Sécurité des médicaments

Agenda santé
Annonce:
Plus d'information sur le HONcode
 
En partenariat avec l'AMG:
Localisez les médecins proche de vous!
Appli gratuite
sur Itunes et Android
Android
Apple Store
Applications mobiles Suisses indispensables
 Emissions télévisées

Newsletter gratuite:


Enquêtes:
  • Enquête auprés des médecins genevois de l'AMG
  • Donnez votre avis sur SanteRomande

  • Ajouter un site

    Soutenez SanteRomande - Faites un don

    Emission 36.9° diffusée le mercredi 11 janvier 2012, 20:15 sur RTS 1:

    Malades de plaisir

    Malades de plaisir On les avait presque oubliées, pourtant depuis quelques années, les Infections Sexuellement Transmissibles sont de retour. Deux raisons majeures à cela : notre méconnaissance de ces infections, d'autant plus difficiles à identifier qu'elles sont souvent asymptomatiques, et le relâchement marqué de l'utilisation du préservatif dans certains groupes de population. Conséquence : le nombre de cas de syphilis, d'herpès ou de chlamydia est en forte augmentation.

    IST

    • Infections sexuellement transmissibles
      "Comme leur nom l'indique, les infections sexuellement transmissibles (IST) se transmettent principalement lors des rapports sexuels. Il existe plus de trente agents infectieux, bactéries, virus ou parasites, transmissibles de cette manière.

      Les plus courantes sont la gonorrhée, les chlamydioses, la syphilis, la trichomonase, le chancre mou, l'herpès génital, les condylomes génitaux, l'infection par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et l'hépatite B."
      2012
      Source: OMS

    • Syphilis
      "La syphilis est une maladie connue depuis des siècles. Depuis la découverte des antibiotiques en 1909 et de la pénicilline en 1928, il est possible de la traiter efficacement. Auparavant, des millions de personnes (y compris les femmes et les enfants) décédaient de cette maladie. Il y a tout juste dix ans, une génération entière de médecins ne voyait quasiment plus de patients atteints de syphilis (excepté dans les livres d'apprentissage) car la maladie avait pratiquement disparu en Europe de l'ouest. Toutefois, depuis quelques années, les cas de syphilis sont à nouveau en augmentation."
      Décembre 2011
      Source: hirslanden.ch
    • Gonorrhée
      "La gonorrhée, communément appelée « chaude-pisse » ou blennorragie, est une infection transmissible sexuellement (ITS), attribuable à la bactérie Neisseria gonorrhoeae. Elle atteint plus souvent les hommes que les femmes. Les hommes âgés de 20 à 24 ans et les jeunes femmes de 15 à 19 ans sont les plus touchées par cette ITS. Elle peut infecter le pénis et le vagin, l'urètre, le rectum, la gorge et parfois les yeux. Chez les femmes, le col de l'utérus peut également être endommagé."
      Octobre 2009
      Source: PasseportSanté
    • Chlamydia
      "La chlamydia est une infection transmise sexuellement. Elle est causée par une bactérie. Elle est très répandue, surtout chez les adolescents et les jeunes adultes. La chlamydia peut causer des problèmes de santé graves et doit être traitée."
      Octobre 2011
      Source: phac-aspc
    • HPV – cancer du col de l'utérus
      "Les virus HPV sont la cause la plus fréquente d'infection sexuellement transmissible, en Suisse et partout dans le monde. On estime que plus de 70% des hommes et des femmes sexuellement actifs sont contaminés dans leur vie. Le risque d'infection par les virus HPV est nul en l'absence de relations sexuelles mais augmente rapidement au fur et à mesure que le nombre des partenaires sexuels augmente. Ainsi, le risque de contagion en Suisse est maximum entre 16 ans et 25 ans."
      Octobre 2011
      Source: infovac.ch
    • Sida
      "Ce site, ouvert en 1998 et remis à jour après la dernière Conférence sur les Rétrovirus et les Infections opportunistes (CROI 2011), a pour but la mise à disposition d'informations pratiques et immédiatement utilisables pour les professionnels de la santé de Suisse romande impliqués dans les soins aux personnes HIV positives. Ces données sont destinées à soutenir la consultation mais ne peuvent en aucun cas se substituer à un contact médical direct. "
      Janvier 2012
      Source: Sida.ch
    Prévention

    • Infections sexuellement transmissibles: prévention
      "Seules les personnes sexuellement actives peuvent s'infecter par le VIH et/ou par d'autres infections sexuellement transmissibles (IST). Afin de se protéger des IST, l'abstinence reste la meilleure protection. Les relations monogames sont sans risque pour autant que les partenaires ne présentent aucune infection au début de leur relation. En outre, il est important que le couple fidèle négocie un arrangement et se fixe des règles en cas de contacts sexuels externes afin de se préserver mutuellement et d'éviter la transmission d'une potentielle infection à la/au partenaire."
      2011
      Source: OFSP
    • Campagne LOVE LIFE
      "Depuis 1987, toutes les personnes vivant en Suisse sont régulièrement informées sur le VIH/sida ainsi que sur les possibilités de s'en protéger par le biais de la campagne STOP SIDA de l'OFSP et de l'Aide suisse contre le sida (ASS). La campagne a ensuite, entre 2005 et 2010, porté le nom de LOVE LIFE STOP SIDA ; elle s'intitule désormais LOVE LIFE et la fondation PLANeA s'y est associée."
      2011
      Source: OFSP
    • Dépistage anonyme du VIH
      "Bienvenue sur le site de prise de rendez-vous pour le dépistage anonyme du VIH. Dans la " FOIRE AUX QUESTIONS " vous trouverez les informations nécessaires avant d'effectuer un test.

      Ce site vous permet de prendre un rendez-vous ou annuler un rendez-vous pour le dépistage anonyme du VIH ou par téléphone au 022/372.96.17 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h). " Cette page contient les détails d'horaires et de contact en cas d'exposition au VIH pour un traitement prophylaxie post-exposition (PEP). Ce traitement PEP doit être effectué au plus tard 72 heures après l'exposition.
      2011
      Source: HUG

    Associations

    • Profa - Centre de compétences prévention VIH-IST
      Le centre de compétences prévention VIH-IST fait partie de la fondation Profa. Il est actif dans les domaines de la santé sexuelle, de la prévention du VIH/sida et des IST, du conseil, de la formation et de l'information aux professionnels comme au grand public.
      Profa est l'antenne régionale de l'Aide Suisse contre le Sida (ASS)
      Les domaines d'activités sont:
      - Coordonner en matière de prévention les organismes responsables de la mise en œuvre de la politique vaudoise VIH/IST,
      - Collaborer avec les centres compétents en matière de recherche - action
      - Réaliser sur cette base les activités de prévention VIH/IST auprès de la population générale, les jeunes, les migrants et les personnes incarcérées
      - Former les intervenants et les professionnels du domaine en actualisant leurs connaissances VIH/IST
      - Conseils par téléphone et internet

      Source: Fondation Profa
    • Aide Suisse contre le Sida
      "L'Aide Suisse contre le Sida est l'organisation faîtière de plus de 50 membres.

      - Les antennes sont des associations cantonales et régionales représentant l'Aide Suisse contre le Sida en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein.

      - Les membres collectifs sont des organisations de portée cantonale ou suprarégionale qui soutiennent et complètent le travail de l'ASS.

      - Les personnes morales qui souhaitent soutenir le travail et les objectifs de l'ASS peuvent adhérer à l'association en qualité de membres de soutien."
      Décembre 2011
      Source: aids.ch

    • Groupe sida Genève
      "Actif depuis 1987 dans la lutte contre le sida, le Groupe sida Genève est une association privée à but non lucratif selon les articles 60ss du Code civil suisse. Indépendante de toute organisation politique, idéologique ou confessionnelle, elle est composée d'environ 260 membres, principalement individuels."
      Pour faire un test, cette page listes les lieux dans les cantons de suisse romande: http://www.groupesida.ch/aijeprisunrisque/jeveuxfaireletest/
      Ligne infos sida: 0840 715 715, tous les jours de 9h à 16h non-stop.
      Décembre 2011
      Source: groupesida.ch
    • Centre de santé pour les hommes
      "L'objectif recherché par ce site est d'informer afin de rendre chacun acteur de sa prévention, dans le but de se protéger et de protéger les autres, le mieux possible, en faisant de sa sexualité des moments de plaisirs intenses.
      L'esprit du site n'est pas d'imposer des règles, mais de permettre à chacun de trouver les informations nécessaires pour rester safe et prendre son pied en toute connaissance de causes!"

      CheckPoint Genève sans rendez-vous: les lundis et mercredis de 16h à 20h et les vendredis de 12h à 16h, au 9 rue du Grand-Pré, quartier des Grottes à Genève; téléphone: +41 22 906 40 30. Plus d'information sur le site http://checkpoint-ge.ch/
      Site web CheckPoint à Zurich.
      Janvier 2012
      Source: Dialogai.org
    • Fleur de pavé
      "Elle a représenté une figure centrale autour de laquelle FLEUR DE PAVÉ s'est construite : une permanence d'accueil, sur les lieux de travail des personnes qui se prostituent, avec un bus offrant café, seringues, préservatifs ainsi qu'un espace de parole."
      Novembre 2011
      Source: fleurdepave
    • Aspasie
      "Aspasie est une association de solidarité, crée à Genève en 1982 par des personnes prostituées et leurs alliés. Dans une attitude de non jugement elle défend les droits des personnes qui exercent le travail du sexe, offre accueil, information, prévention et soutien."
      Décembre 2011
      Source: Aspasie

    Recherche de pages web de santé:


    Trier par , par

    Tél. Urgences:  Ambulance : 144 Autres numéros d'urgences Services de garde par cantons
    Retour à l'accueil Contacts A propos de SanteRomande - © 2020 Newsletter Dernière modification: Mar 2017