Informations Maladies
Professionnels de santé
Hôpitaux, Cliniques
Associations de patients
Organismes officiels
Sports et Alimentation
Offres d'emploi Santé
Situations de vie
Notre sélection de thèmes
Outils et jeux interactifs

Naviguez dans le corps humain en 3D

Actualités Santé en Suisse:

Confédération suisse

Swissmedic - Sécurité des médicaments

Agenda santé
Annonce:
Plus d'information sur le HONcode
 
En partenariat avec l'AMG:
Localisez les médecins proche de vous!
Appli gratuite
sur Itunes et Android
Android
Apple Store
Applications mobiles Suisses indispensables
 Emissions télévisées

Newsletter gratuite:


Enquêtes:
  • Enquête auprés des médecins genevois de l'AMG
  • Donnez votre avis sur SanteRomande

  • Ajouter un site

    Soutenez SanteRomande - Faites un don

    Emission 36.9° diffusée le mercredi 26 septembre 2012, 20:15 sur RTS 1:

    Mon cancer du sein avant 40 ans

    Mon cancer du sein avant 40 ans Quel est le prix à payer quand le cancer du sein frappe avant 40 ans ? Quatre jeunes femmes racontent ce que d'habitude on ne montre pas. Quand les cheveux ont repoussé mais que tout demeure pourtant si fragile.

    Le cancer du sein

    • Définition
      L'adénocarcinome mammaire est une maladie diffuse de l'épithélium glandulaire avec passage de l'hyperplasie atypique au carcinome in situ puis à la tumeur invasive avec rupture de la membrane basale.

       

      Physiopathologie
      Le cancer débute le plus souvent dans les canaux galactophoriques (cancers canalaires),parfois dans les lobules galactophoriques terminaux (cancers lobulaires) Fig2. L'extension se fait avant tout vers les ganglions axillaires de l'aisselle. L'envahissement des ganglions mammaires internes est lié soit à l'atteinte des ganglions axillaires (par inversion du flux lymphatique), soit au siège de la tumeur (centrale, quadrants internes). Les sites métastatiques les plus fréquents sont les ganglions axillaires, l'os, les poumons et le foie.

      Les 4 stades du carcinome mammaire :
      • Stade 0. DCIS ou LCIS
        Stade Ι. Carcinome invasif avec un diamètre de ≤ 2 cm, sans envahissement ganglionnaire associé
      • Stade ΙΙ. Carcinome invasif avec un diamètre de ≤ 5 cm avec jusqu'à 3 ganglions envahis ou carcinome invasif de supérieur à 5 cm sans envahissement de ganglion axillaire
      • Stade ІІІ. Carcinome invasif avec un diamètre de ≤ 5 cm avec 4 ou plus ganglions envahis ; carcinome invasif supérieur à 5 cm avec envahissement ganglionnaire ; carcinome invasif avec ≥10 envahissement ganglionnaire ; carcinome invasif envahissement ipsilatéral des ganglions lymphatique mammaire interne ; ou carcinome invasif avec envahissement de la peau, cage thoracique, ou carcinome inflammatoire.
      • Stade ІV. Tous les cancers du sein avec une métastase à distance
        Pronostique du cancer du sein dépend du stade de carcinome mammaire

      Facteurs de risques :
      • 1. L'âge: Le risque augmente avec l'âge. L'âge moyen de diagnostique est de 64 ans.
      • 2. L'âge de ménarche: Les femmes qui ont leurs premières règles avant 11 ans ont un risque augmenté de 20%, comparé à celles qui l'ont après 14ans.
      • 3. La ménopause tardive: augmente le risque du cancer du sein.
      • 4. Premier accouchement vivant: Les femmes qui ont leur premier enfant avant l'âge de 20 ans ont 50% moins de risque que les femmes nullipares ou des femmes qui ont eu leur premier enfant à plus de 35ans.
      • 5. Anamnèse familiale positive: Le risque du cancer du sein augmente avec le nombre d'atteint dans la famille de premier degré (mère, soeur, fille). 13% des femmes atteinte d'un cancer du sein ont une apparentée de 1èr degré atteinte.
      • 6. Biopsie de sein: Une augmentation du risque est associée à une biopsie du sein préalable montrant une hyperplasie atypique.
      • 7. Race : L'incidence générale est plus basse chez les femmes afro-américaines mais elles ont un taux de mortalité augmenté par rapport aux femmes caucasiennes.
      • 8. Exposition à l'estrogène : La thérapie de substitution hormonale post ménopause augmente légèrement le risque du cancer du sein. L'oestrogène et la progestérone ont un effet plus important que l'estrogène seul.
      • 9. Radiation : Une exposition à la radiation thérapeutique ou à la radiation d'une bombe atomique augmente le risque du cancer. Ce risque augmente avec le jeune âge et une dose importante de la radiation.
      • 10. Carcinome du sein controlatéral ou de l'endomètre : Cette augmentation peut être due aux facteurs de risque hormonaux similaires.
      • 11. Influence géographique : L'incidence du cancer du sein est 4 à 7 fois plus importante aux Etats-Unis et en Europe que les autres pays
      • 12. Diète : La graisse animale et l'alcool (entrainant une augmentation d'estrogène et une diminution de folate) augmentent le risque tandis que la β-carotène le diminue.
      • 13. Obésité : Augmente le risque chez les femmes post ménopausées due à la synthèse d'estrogène à partir des dépôts de graisse, mais cela diminue le risque chez les femmes jeunes de moins de 40 ans car cela donne des cycles anovulaires.
      • 14. Activité physique : Diminue le risque chez les femmes pré-ménopausées.
      • 15. Allaitement: Il y a une diminution du risque avec un temps d'allaitement plus long.
      • 16. Toxines environnementales : Les pesticides peuvent avoir des effets oestrogénique chez l'Homme.

      Traitement :
      • Chirurgie :
        • 1. Mammaire locale : Elle repose sur l'exérèse tumorale complète.
        • 2. Ganglionnaire régionale : Elle est systématique en cas de cancer infiltrant.
          Effets adverses possibles d'une chirurgie des ganglions : Troubles neurologiques sensitifs et moteurs, enraidissement de l'épaule, lymphoedème.
      • Radiothérapie :
        Elle a pour but d'éviter des récidives locorégionales du cancer du sein. Effets adverses : oedème cutané, fractures de côtes, cardiopathies ischémiques…
      • Chimiothérapie :
        Elle est indiquée en cas de métastase.
      • Hormonothérapie :
        Elle a pour objectif d'empêcher la stimulation des cellules tumorales par les oestrogènes. Elle est bénéfique si la tumeur est hormonosensible.

      Source: Faculté de Médecine - UNIGE
    • Guide des consultations et des examens en sénologie
      Aux HUG, l'unité de sénologie chirurgicale prend en charge les femmes ayant un problème au sein, qu'il s'agisse d'une affection bénigne ou d'un cancer.
      Source: HUG
    • Prédispositions génétiques
      Avoir une ou plusieurs parentes proches ayant développé un cancer du sein représente un facteur de risque, surtout s'il s'est déclaré à un âge jeune. Environ 5% des cancers du sein sont causés par des prédispositions génétiques héréditaires, c'est à- dire transmissibles d'une génération à l'autre. Les principaux gènes identifiés à ce jour sont BRCA1 et BRCA2. « La personne qui porte une mutation dans l'un ou l'autre d'entre eux court un haut risque de développer un jour un cancer du sein ainsi qu'un cancer de l'ovaire. Mais cela ne veut pas dire qu'elle sera forcément touchée un jour par la maladie », insiste le Dr Pierre Chappuis, médecin adjoint agrégé, responsable de l'unité d'oncogénétique et de prévention des cancers. Et de souligner :« D'autres gènes sont certainement impliqués, mais tous n'ont pas encore été identifiés. »
      Source: HUG
    • Épidémiologie du cancer du sein de la femme jeune
      Le cancer du sein de la femme de moins de 35 ans représente environ 2 % de l' ensemble des cancers du sein en France. Depuis plusieurs années, les praticiens s' interrogent sur l' évolution de la fréquence de ce cancer et s' intéressent à ses spécificités en termes de caractéristiques et de prise en charge. Quelle est la place de la femme jeune dans l' incidence et la mortalité du cancer du sein ? Quels en sont les facteurs de risque ?
      Source: 32es Journées de la SFSPM, Strasbourg, novembre 2010
    • Cancer du sein en Suisse
      Chaque année, environ 5'900 femmes sont diagnostiquées, soit 15 femmes par jour. Nous estimons qu'environ 72'000 femmes traitées pour un cancer du sein vivent dans notre pays. Si nous considérons l'entourage proche de ces femmes, 720'000 personnes sont concernées de très près par cette maladie, soit environ 9% de la population de notre pays.
      Source: Association Savoir Patient
    • Cancer du sein - Etat et évolution de 1983 à 2007
      Le cancer du sein est le cancer de la femme le plus fréquent.Chaque année en Suisse, 5250 femmes en sont atteintes, ce qui représente 32% des nouveaux cas decancers de la femme. Le risque pour une femme de contracter un cancer du sein avant l'âge de 70 ans est de7,6%. Ce cancer est très rare avant l'âge de 25 ans Environ 20% des cas surviennent avant l'âge de 50 ans
      Source: Office fédéral de la statistique
    • Cancer du sein de la femme jeune aux HUG
      Quelque 400 cas de cancer du sein sont détectés chaque année à Genève.Si dans 80% des cas, la maladie touche des femmes de plus de 60 ans,elle atteint parfois des plus jeunes.

      « Médecin-chef du service d'oncologie,le Pr André-Pascal Sappino précise : « Il n'y a pas un,mais des cancers du sein. Aux HUG, l'ordre et la combinaison des traitements sont décidés de façon multidisciplinaire en accord avec la patiente et ils dépendent des caractéristiques de la tumeur. Grâce notamment aux stratégies thérapeutiques de plus en plus efficaces, la mortalité due à ce cancer est en Constante régression. »
      Source: HUG
    • Etude Véronique
      Objectif général:
      Cette étude a pour objectif de déterminer les facteurs de risques chez les femmes jeunes. Elle est conduite dans le cadre de la CREA et du Réseau Cancer du Sein, sous l'égide du Registre genevois des tumeurs et du team CBHW®.

      Objectifs spécifiques:
      • étudier les facteurs de risques environnementaux en particulier in utero et à l'adolescence;
      • étudier les facteurs de risques génétiques en particulier ceux liés au métabolisme des œstrogènes et aux facteurs de réparation cellulaire
      • étudier les interactions entre facteurs génétiques et environnement

      Source: Association Savoir Patient
    • Dépistage du Cancer du sein
      Impossible à prévenir, le cancer du sein peut en revanche être détecté à un stade très précoce. Plus la tumeur est dépistée tôt, moins les traitements sont mutilants et meilleures sont la qualité de vie et les chances de survie. Raison pour laquelle les cantons romands ont mis sur pied des programmes de dépistage organisés, tous soumis à une assurance qualité rigoureuse.
      Source: HUG
    • Cancer du sein chez la jeune femme et désir de grossesse
      Le pronostic du cancer du sein s'est considérablement amélioré ces quinze dernières années avec une diminution de la mortalité de 15 à 30%.1 Le maintien de la qualité de vie à long terme des patientes ayant présenté un cancer du sein devient d'autant plus important. Les traitements adjuvants administrés dans le but de prévenir l'éventuelle récidive de la maladie tumorale peuvent compromettre les chances d'une future grossesse. Les femmes ayant leurs enfants à des âges de plus en plus avancés, elles se trouvent confrontées à la question de la maternité.
      Source: Revue Médicale Suisse N° 112 publiée le 23/05/2007 Cancer du sein chez la jeune femme : traitements adjuvants et désir de grossesse Article de K. Zaman A. Ambrosetti L. Perey W. Jeanneret-Sozzi J.-F. Delaloye D. De Ziegler
    • Cancer du sein et fertilité
      Les femmes en âge de procréer qui présentent un cancer du sein ressentent la nécessité de parler de leur fértilité au moment d'aborder le cancer et son traitement.les études rétrospectives montrent qu'une grossesse survenant après un cancer du sein n'augmentente pas les risques de récidive.Les traitements adjuvants de chimio- et/ou d'hormonothérapie peuvent induire une aménorrhée ou une infértilité, transitoire ou définitive.Le rôle du médecin est d'informer la patiente sur la probabilité de récupérer une fonction ovarienne et sur les chances réelles de grossesse après de tels traitements.Le désir de grossesse devrait être discuté avec une équipe multidisciplinaire dès l'annonce du cancer du sein.
      Source: Groupement Romand de la Société Suisse de Gynécologie et Obstétrique
    • Vivre une amputation
      Pour vous informer sur l'amputation et le processus de réadaptation après une amputation. Déroulement de l'intervention chirurgicale, les soins post-opératoires, la prothèse…
      Source: HUG
    • Reconstitution Mammaire
      Qui dit cancer du sein dit chirurgie. Le traitement conservateur qui consiste en l'excision de la tumeur ou tumorectomie, accompagnée du retrait des ganglions axillaires, est le plus souvent pratiqué. Mais, dans quelque 20-25% des cas, l'ablation du sein reste malheureusement inévitable : lésions volumineuses ou multiples, envahissant la peau ou la paroi thoracique, voire récidive. La mastectomie tombe alors comme un couperet et constitue un événement bouleversant. Le recours à la reconstruction mammaire en atténue fortement les conséquences.
      Source: HUG
    • Comment parler aux enfants ?
      Par les bouleversements qu'il provoque, le cancer du sein a un impact psychologique important. Sans oublier les répercussions sur l'entourage, y compris les enfants. Face à ces bouleversements majeurs, il est essentiel de continuer à communiquer. Au niveau du couple bien sûr, mais aussi avec les enfants qui perçoivent l'inquiétude ambiante. Il est important de les tenir au courant de ce qui se passe, au fur et à mesure, avec des mots adaptés à leur âge. Aux HUG, ils sont invités à visiter les lieux où leur maman sera hospitalisée ou la salle de chimiothérapie. « Sans explications, le jeune risque de se sentir exclu et de construire un scénario fantaisiste. Ce dernier peut être démesurément effrayant et contenir la croyance que le cancer est contagieux. Ou culpabilisant et l'amener à se croire responsable de la maladie parce qu'il n'a pas été sage », explique Marie-Dominique King de la Ligue genevoise contre le cancer.Infirmière de santé publique spécialisée en oncologie et soins palliatifs, elle insiste : « Le petit a besoin d'être rassuré et de savoir qu'il y aura toujours quelqu'un pour s'occuper de lui. »
      Source: HUG
    Forums cancer du sein Liens

      • Fédération suisse des programmes de dépistage du cancer - Ce site est destiné à toute personne souhaitant s'informer sur le cancer du sein : genèse, facteurs de risque, modes de dépistage et traitements.

      • Ligue Suisse contre cancer

      • Association Savoir Patient - 55, bd de la Cluse – 1205 Genève Tél. : 022 379 49 69

      • Fondation genevoise pour le dépistage du cancer du sein - 43 Bd de la Cluse, 1025 Genève lu-ve 8h-12h, 13h30-17h30 Tél: 022 320 28 28

      • Ligue Genevoise contre le Cancer - 17, boulevard des Philosophes 1205 Genève Tél. 022 322 13 33

      • Association Marraines cancer du sein Vaud-Valais - Hier confrontées au cancer du sein, à la solitude qui l'accompagne, à l'angoisse qui étreint, les marraines ont choisi aujourd'hui d'être là pour accueillir les femmes dont l'existence est bouleversée par le cancer du sein. Nous vous offrons un moment d'écoute à n'importe quel moment de votre parcours... un partage dans le respect et la plus grande discrétion. Car... partager souffrance, émotions, interrogations permet de se rassurer et d'éviter l'isolement.

      • Groupe cancer du sein - Liste des physiothérapeutes (physiogenève) pratiquant la prise en charge de patientes opérées d'un cancer du sein.

      • Vivre comme avant - Mouvement d'aide morale et de soutien constitué de femmes toutes opérées d'un cancer du sein. Toutes sont de bénévoles, préparées et formées à ECOUTER, AIDER et ENCOURAGER celles qui vivent cette maladie. Face à tous les problèmes engendrés par le cancer du sein, les bénévoles de l'association « Vivre Comme Avant » sont une écoute en totale compréhension. Le secret médical et l'anonymat sont respectés.

      • Fondation des services d'aide et de soins à domicile (FSASD) - La FSASD est chargée d'assurer des prestations d'aide, de soins et d'accompagnement social à domicile ou en ambulatoire


    Recherche de pages web de santé:


    Trier par , par

    Tél. Urgences:  Ambulance : 144 Autres numéros d'urgences Services de garde par cantons
    Retour à l'accueil Contacts A propos de SanteRomande - © 2019 Newsletter Dernière modification: Mar 2017