MaSantéRomande
-Créer un compte (gratuit)
-Ouvrir une session

Informations Maladies
Professionnels de santé
Hôpitaux, Cliniques
Associations de patients
Organismes officiels
Sports et Alimentation
Offres d'emploi Santé
Situations de vie
Notre sélection de thèmes


Actualités Santé en Suisse:

Confédération suisse

Swissmedic - Sécurité des médicaments

Agenda santé
Annonce:
Plus d'information sur le HONcode
 
En partenariat avec l'AMG:
Localisez les médecins proche de vous!
Appli gratuite
sur Itunes et Android
Android
Apple Store
Applications mobiles Suisses indispensables
 Emissions télévisées
Migraine de folieÉmission 36.9° - TSR
Migraine de folie
22 février 2017

Newsletter gratuite:


Enquêtes:
  • Enquête auprés des médecins genevois de l'AMG
  • Donnez votre avis sur SanteRomande

  • Ajouter un site

    Soutenez SanteRomande - Faites un don

    Liens sélectionnés par Health On the Net Foundation dans le cadre de l'émission 36.9° diffusée le mercredi 11 février 2015, 20:10 sur RTS 1:

    Ménopause : les dessous de la machine à vapeur

    Ménopause : les dessous de la machine à vapeur Comment aborder la ménopause avec classe, traverser les vapeurs avec panache et faire le deuil de sa fécondité avec élégance ? Des femmes, dont les comédiennes Claude-inga Barbey et Doris Ittig, racontent sans fard et avec humour cette transition du corps qui rime aves "valse hormonale" L'émission fait le point sur les traitements hormonaux de substitution, ses bénéfices et ses risques. En 2002, l'étude américaine connue sous le nom de "WHI" avait tiré la sonnette d'alarme en mettant en lumière le lien entre cancer du sein et hormonothérapie de substitution. Qu'en disent aujoud'hui les experts ? Un reportage de Muriel Reichenbach et Ventura Samarra

    Qu'est-ce que la ménopause?

    • Qu'est-ce que la ménopause?
      la ménopause est le moment où une femme n'a pas ses règles pendant 12 mois consécutifs. souvent précédé de changements physiques et émotifs appelés « la périménopause ». La ménopause est due à un manque d'œstrogènes qui sont, avec la progestérone, les hormones féminines produites par les ovaires.
    • MENOPAUSE
      La ménopause resprésente une étape importante dans la vie de la plupart des femmes. Des informations sur les impacts hormonaux, physiques et psychologiques ainsi qu'une bonne prise en charge vous aideront à vivre de manière positive cette nouvelle période de votre vie.
      Source: CHUV (fr)
    • Les étapes de la vie génitale : de la puberté à la ménopause
      Ménopause et post ménopause: On désigne par ménopause le moment où les règles s'arrêtent définitivement. Cependant, il n'est pas toujours aisé de déterminer cet instant puisqu'une ou plusieurs menstruations sporadiques peuvent encore survenir après une période d'aménorrhée de quelques mois. Le diagnostic de ménopause est donc rétrospectif devant la constatation d'une aménorrhée d'une durée supérieure ou égale à 12 mois. Elle survient vers 50-52 ans
      Source: Université numérique francophone
    • Causes et troubles
      Qu'entendons-nous exactement par ménopause?
      Source: Société Suisse de Ménopause
    Quels sont les signes de la ménopause :

    • Problèmes liés à la ménopause
      Source: CHUV Unité de médecine de la reproduction
    • Les changements dus à la ménopause
      Aucune femme ne vivra la ménopause de la même façon. Certaines pourraient éprouver des difficultés, tandis que d'autres pourraient ne connaître aucun symptôme. Généralement, toutefois, la fluctuation des niveaux d'hormone peut entraîner : • des règles irrégulières • des sueurs nocturnes • des bouffées de chaleur • de la fatigue • des douleurs • une modification du désir sexuel • des changements à l'apparence et à la texture de la peau • de la difficulté à contrôler la vessie • de l'incontinence urinaire • des modifications du fluide vaginal (sécheresse) • des troubles du sommeil • des sautes d'humeur • de l'amnésie (perte de la mémoire)
      Source: mamenopause.ca (fr)
    • Suis-je en ménopause?
      La ménopause peut entraîner une gamme de changements physiques et émotifs perturbateurs. Bien que les symptômes et leur gravité tendent à varier d'une personne à l'autre, bon nombre se manifestent couramment.
      Source: mamenopause.ca
    • La préménopause
      La préménopause : La ménopause est précédée par une période de transition appelée la préménopause, qui commence environ 5 ans auparavant. L'ovulation et les règles deviennent irréguliers et des symptômes gênants apparaissent tels que des bouffées de chaleur, des troubles du sommeil ou encore une humeur changente. On peut aussi relever une insuffisance lutéale, à savoir un manque de progéstérone durant le deuxième partie du cycle.
      Source: CHUV
    • La périménopause
      La périménopause débute environ une année avant la ménopause. Elle correspond aux derniers stades du fonctionnement des ovaires. Des symptômes gênants peuvent apparaître tels que des bouffées de chaleur, des troubles liés aux règles, l'insomnie, des changements d'humeur, de l'irritabilité, des sensations de ballonnement ou encore de la constipation, des maux de tête et des tensions mammaires. Ces symptômes sont souvent provoqués par des variations des taux des hormones féminines (œstrogène et progestérone).
      Source: CHUV Unité de médecine de la reproduction (fr)
    Bilan hormonal et biologique de la ménopause

    • Le bilan biologique de la ménopause comporte plusieurs objectifs. Il vise d'une part à confirmer le diagnostic de ménopause. Il a d'autre part pour objet de vérifier la présence ou l'absence de facteurs de risque de maladie cardiovasculaire associés, car leur reconnaissance contribue à poser les indications de traitements de la ménopause. Il a enfin pour objectif de vérifier l'absence de contre-indication, dans l'éventualité d'une prescription d'un traitement hormonal substitutif.
      Source: Ministère de la Santé du Luxembourg (fr)
    • Les tests pour la ménopause
      Des tests en kit vendus en grande surface, en pharmacie ou sur internet proposent de diagnostiquer et de confirmer la ménopause. Comment cela fonctionne-t-il? Le résultat du test est-il fiable?
      Source: rts
    Conséquence psychologique et sociale ménopause

    • Le psychisme à la ménopause
      Aux alentours de la ménopause, beaucoup de femmes souffrent d'une dégradation de leur état psychique, avec une inégalité d'humeur plus fréquente, de l'irritabilité, de la nervosité, un sommeil perturbé et des tendances dépressives.
      Source: Société Suisse de Ménopause
    Prise en charge médicale de la ménopause

    • Traitement hormonal de substitution (hormonothérapie de substitution)
      L'indication principale pour l'institution d'un traitement hormonale de substitution est la mauvaise qualité de vie à cause d'un manque d'œstrogènes provoquant desbouffées de chaleur, troubles du sommeil et sécheresse uro-génitale. Toutefois il existe certains risques et contre-indications au traitement hormonale de substitution Tel que : complications cardio-vasculaires ( maladies coronariennes, infarctus de myocarde), l'apoplexie, maladie thromboembolique et de cancer du sein
    • prise en charge de la ménopause
      2014
      Source: Journal d'obstétrique et gynécologie du Canada
    • De l'engouement au doute
      Dans le cas du traitement hormonal substitutif (THS) de la ménopause. Quels risques peut-on accepter lors d'une administration à long terme (voire durant le reste de sa vie) d'un médicament très efficace, avec des effets désirables et indésirables, pour traiter et aussi prévenir certaines manifestations particulièrement indésirables de la ménopause ?
      Source: le fait médical
    • A propos du consensus international 2013 sur le traitement hormonal de la ménopause
      Résumé : Plus de dix ans après la publication de l'étude «Women's Health Initiative» (WHI), un consensus international sur le traitement hormonal substitutif (THS) de la ménopause a été colligé par un comité d'experts des principales sociétés européennes et américaines. Ce consensus a été publié en avril 2013 dans le journal Climacteric. En résumé, l'indication pour un THS doit être une décision individuelle, en faisant la part des bénéfices et risques individuels et il ne devrait pas être prescrit pour la première fois chez une femme de plus de 60 ans ou à plus de dix ans après le début de la ménopause. La dose et la durée du THS sont individuelles, en accord avec les objectifs thérapeutiques et la sécurité de la patiente et il faut une réévaluation annuelle. Le THS est contre-indiqué chez les patientes avec un cancer du sein.
      Source: Revue médicale Suisse (fr)
    • Étude américaine « WHI »
      WHI: de quoi s'agit-il ? L'initiative des femmes pour la santé (Women's Health Initiative [WHI]) est un très vaste programme de recherche qui a débuté aux USA en 1991 et qui pose la question des causes de mortalité et d'invalidité, ainsi que de la qualité de vie de la femme post-ménopausée, avec un accent sur les maladies cardiovasculaires (infarctus, attaque cérébrale), les cancers (seins, côlon, utérus) et l'ostéoporose.La première étude a été arrêtée en 2002, après cinq ans, en raison d'une augmentation significative du risque cardiovasculaire et du cancer du sein, et cela malgré une diminution significative du risque d'ostéoporose ou de cancer du côlon.
      Source: le fait médical
    • DEPISTER ET AMELIORER LA PRISE EN CHARGE DE L'OSTEOPOROSE
      L'ostéoporose, une maladie fréquente et silencieuse Maladie du squelette, l'ostéoporose provoque une fragilité de l'os. Elle se caractérise par une diminution de la quantité d'os (densité) et par une détérioration de sa qualité (microarchitecture). Elle touche une femme sur deux et un homme sur cinq à partir de 50 ans.
      Source: CHUV service rhumathologie
    • Ostéoporose et ménopause
      Ce phénomène touche 25 à 30% des femmes après la ménopause. Une femme de 50 ans a une probabilité de 15% de souffrir d'une fracture du col du fémur durant le reste de sa vie,
      Source: Le fait médical

    Recherche de pages web de santé:


    Trier par , par

    Tél. Urgences:  Ambulance : 144 Autres numéros d'urgences Services de garde par cantons
    Retour à l'accueil Contacts A propos de SanteRomande - © 2016 Newsletter Dernière modification: Fev 2015