Informations Maladies
Professionnels de santé
Hôpitaux, Cliniques
Associations de patients
Organismes officiels
Sports et Alimentation
Offres d'emploi Santé
Situations de vie
Notre sélection de thèmes
Outils et jeux interactifs

Naviguez dans le corps humain en 3D

Actualités Santé en Suisse:

Confédération suisse

Annonce:
Plus d'information sur le HONcode
 
 Emissions télévisées

Newsletter gratuite:


Enquêtes:
  • Enquête auprés des médecins genevois de l'AMG
  • Donnez votre avis sur SanteRomande

  • Ajouter un site

    Soutenez SanteRomande - Faites un don
    Rougeole


    Généralités/Définitions
      La rougeole est une maladie virale grave extrêmement contagieuse. C'est une affection due à un virus de la famille des paramyxoviridés. Le virus rougeoleux se transmet habituellement par contact direct ou par l'air, infectant les voies respiratoires puis se propageant à tout l'organisme. La rougeole est une maladie humaine et on ne connaît pas de réservoir chez l'animal.

      Source: Rougeole(www.who.int)


    Fréquence

      Avant que la vaccination ne soit introduite en 1963 et qu'elle ne se généralise, on enregistrait tous les 2/3 ans d'importantes épidémies qui pouvaient causer environ 2,6 millions de décès par an.

      La rougeole reste l'une des causes importantes de décès du jeune enfant, alors qu'il existe un vaccin sûr et efficace. On estime que 89 780 personnes, dont une majorité d'enfants de moins de 5 ans, sont mortes de la rougeole en 2016.

      L'intensification des activités de vaccination a permis de faire baisser considérablement le nombre de décès dus à la rougeole. Entre 2000 et 2016, on estime que la vaccination antirougeoleuse a évité 20,4 millions de décès, faisant de ce vaccin le meilleur investissement dans la santé publique. Le nombre de décès à l'échelle mondiale a diminué de 84%, passant de 550 100 en 20001 à 89 780 en 2016.

      Source: Rougeole(www.who.int)


    Prévention

      La vaccination systématique des enfants contre la rougeole, associée à des campagnes de vaccination de masse dans les pays où les taux de morbidité et de mortalité sont élevés sont des stratégies de santé publique essentielles pour réduire le nombre de décès par rougeole dans le monde. Le vaccin antirougeoleux (utilisé depuis quarante ans) est sûr, efficace et peu onéreux. Vacciner un enfant contre la rougeole coûte moins d'un dollar.
      Le vaccin antirougeoleux est souvent associé au vaccin contre la rubéole et/ou au vaccin contre les oreillons dans les pays où ces maladies posent problème. Il est aussi efficace seul qu'associé.
      Source: OMS | Rougeole (who.int)


    Symptômes

      Le premier signe d'infection est en général une forte fièvre qui apparaît environ 10 à 12 jours après l'exposition au virus et persiste quatre à sept jours. Au cours de ce stade initial, le tableau peut comporter une rhinorrhée (nez qui coule), de la toux, des yeux rouges et larmoyants, et de petits points blanchâtres sur la face interne des joues. L'éruption apparaît plusieurs jours plus tard, habituellement sur le visage et le haut du cou. En trois jours environ, elle progresse pour atteindre les mains et les pieds. Elle persiste cinq à six jours avant de disparaître. On l'observe en moyenne 14 jours après l'exposition au virus, dans un intervalle de sept à 18 jours.
      Source: OMS | Rougeole (who.int)


    Complications

      Les complications de la rougeole peuvent parfois provoquer un décès.
      Les complications, dont certaines peuvent être sévères peuvent parfois se manifester des années après lapparition de la rougeole.
      • Otites
      • Laryngites
      • Bronchites, pneumopathies, insuffisance respiratoire.
      • Encéphalite aiguë morbilleuse (1 cas sur 1 000 rougeoles) et méningo-encéphalite de rougeole
      • Plusieurs décès provoqués par la rougeole surviennent chaque année

      Source: La rougeole (sante-medecine.commentcamarche.net)


    Traitement

      Une prise en charge clinique appropriée permet d'éviter les complications graves de la rougeole. Le malade doit être correctement nourri, avoir un apport hydrique suffisant et recevoir un traitement contre la déshydratation à l'aide de la solution de réhydratation orale recommandée par l'OMS (pour pallier la perte de liquides et d'autres éléments essentiels entraînée par les diarrhées et les vomissements). On prescrira des antibiotiques pour traiter les infections oculaires et auriculaires ainsi que la pneumonie.
      Dans les pays en développement, il convient d'administrer à tout enfant pour lequel on pose le diagnostic de rougeole, deux doses de complément vitaminique A à 24 heures d'intervalle. L'administration de vitamine A au moment du diagnostic peut contribuer à éviter les lésions oculaires et la cécité. De plus, il a été établi que l'administration de vitamine A permettait de réduire la mortalité rougeoleuse de 50%.
      Source: OMS | Rougeole (who.int)


    Plan stratégique mondial 2012-2020 contre la rougeole et la rubéole

      En 2012, l'Initiative contre la rougeole et la rubéole a lancé un nouveau Plan stratégique mondial de lutte contre la rougeole et la rubéole qui couvre la période 2012-2020.
      Ce Plan fixe des stratégies claires pour que les responsables de la vaccination dans les pays, en collaboration avec les partenaires nationaux et internationaux, atteignent les buts fixés en 2015 et 2020 pour la lutte contre la rougeole et la rubéole et leur élimination.

      Source: Rougeole(www.who.int)


    Articles scientifiques: Tous les articles récents pour "Rougeole"
     
    Essais cliniques (en Suisse ou France) pour "Rougeole"


    Tél. Urgences:  Ambulance : 144 Autres numéros d'urgences Services de garde par cantons
    Retour à l'accueil Contacts A propos de SanteRomande - © 2020 Newsletter Dernière modification: Jan 2019