Informations Maladies
Professionnels de santé
Hôpitaux, Cliniques
Associations de patients
Organismes officiels
Sports et Alimentation
Offres d'emploi Santé
Situations de vie
Notre sélection de thèmes
Outils et jeux interactifs

Naviguez dans le corps humain en 3D

Actualités Santé en Suisse:

Confédération suisse

Annonce:
Plus d'information sur le HONcode
 
 Emissions télévisées

Newsletter gratuite:


Enquêtes:
  • Enquête auprés des médecins genevois de l'AMG
  • Donnez votre avis sur SanteRomande

  • Ajouter un site

    Soutenez SanteRomande - Faites un don

    Liens sélectionnés par Health On the Net Foundation dans le cadre de l'émission 36.9° diffusée le mercredi 28 janvier 2015, 20:10 sur RTS 1:

    Soins intensifs: la survie à tout prix?

    Soins intensifs: la survie à tout prix? Avec les progrès des soins intensifs, on est capable de supplanter quasi tous les organes hormis le cerveau, pendant très longtemps. Une survie qui soulève de nombreuses questions qu'il faudra bien empoigner un jour. Comment savoir ce qui est le mieux pour un patient quand il n'est pas en état de donner son avis ? Qui sont ces soignants qui tiennent des vies entre leurs mains ? Qu'est-ce qui les motive ? 36.9° vous propose une immersion hors du commun dans le monde des soins intensifs, un lieu à part, mal connu, bien différent de celui des urgences.

    Soins intensifs

    • Définition
      Les unités de soins intensifs (ou USI) sont des services hospitaliers spécialisés dans la prise en charge des patients inanimés ou particulièrement malades nécessitant une surveillance permanente. De manière générale, les services de soins intensifs ont pour mission de maintenir en vie des patients en état critique dont le pronostic vital est engagé dans la mesure où leurs fonctions vitales sont affectées. En soins intensifs, les malades sont surveillés par des équipes spécialisées disposant d'un matériel de haute technicité.
      Source: sante-medecine.commentcamarche
    • Mesures de soins intensifs Directives et recommandations médico-éthiques
      La médecine intensive se trouve actuellement dans un champ de tensions entre les exigences des patients, des proches et des médecins, les questions éthiques quant à la pertinence de certaines interventions et les limites financières imposées par les politiciens, les assureurs et les administrations.
      Source: Recommandations médico-éthiques
    Médecine intensive et évolution technique

    • Evolution des soins intensifs en suisse : historique, situation actuelle et perspectives
      les soins intensifs nécessite la présence et l'expertise d'un personnel très spécialisé et expérimenté et qu'elle représente ainsi une pièce essentielle du système médico-infirmier hospitalier au service des malades en état critique, en symbiose avec les prestations de l'hôpital moderne que les patients sont en droit d'attendre.
      Source: Revue médicale suisse
    • Évolution des technologies et qualité des soins en réanimation
      Source: Institut de Formation en Soins Infirmiers
    Patients aux soins intensifs

    • Qualité de vie après les soins intensifs :
      Le développement de la médecine intensive a permis que des patients survivent à des affections graves dont ils seraient morts au siècle dernier. Toutefois, il a engendré aussi des situations où les malades restent dans des états qu'ils n'auraient peut-être pas souhaités.
      Source: Revue Medical Suisse
    • Devenir et qualité de vie d'une population âgée de plus de 80 ans trois mois après un séjour en réanimation
      Source: em-consult
    Infirmier(ère) en unité de soins intensifs

    • Les dilemmes éthiques vécus par les infirmières aux soins intensifs
      Cette étude exploratoire s'intéresse aux dilemmes éthiques dans le contexte des soins intensifs (SI) de fin de vie. Les services de santé canadiens ont à faire face à de nombreux problèmes de ressources humaines et plus particulièrement ceux relatifs aux effectifs infirmiers, dont la pénurie, la rétention et le roulement. La détérioration des conditions et des milieux de travail ajoute au niveau de stress vécu par les infirmières et infirmiers et diminue leur capacité à accomplir leur travail de manière satisfaisante. Un des enjeux rencontrés par le personnel infirmier sont les dilemmes éthiques.
      Source: ethiquepublique
    • Burnout aux soins intensifs
      Le Service des soins intensifs est un lieu hautement stressant pour les patients mais également pour les soignants aussi bien aides-soignantes, infirmière] que médecins. Le syndrome d'épuisement professionnel ou plus communément appelé «burnout» aujourd'hui guette ce personnel
      Source: Revue Médicale Suisse
    • Le travail infirmier en unité de soins intensifs adultes vu sous l'angle de la psychodynamique du travail
      Autrefois très convoitées par les infirmières, les unités de soins intensifs (USI) québécoises connaissent un faible taux de rétention d'infirmières, autant chevronnées que nouvellement orientées, et les efforts de recrutement en vue de combler les postes vacants demeurent souvent vains.
      Source: revue-infirmiereclinicienne
    • La prolongation de la vie et la prise en compte de la mort A propos de la place des soignants
      Source: Revue médicale Suisse
    • L'accompagnement infirmier face au retrait thérapeutique.
      L'objectif est de comprendre quel est l'impact du retrait thérapeutique sur les infirmiers travaillant aux soins intensifs en : -Identifiant les mécanismes que l'infirmier met en place lors d'un retrait thérapeutique ; -Définissant les compétences qui sont nécessaires dans ce service de soins; -Comprenant comment l'infirmier accompagne le patient inconscient et la famille dans les différentes étapes menant à la mort ; -Identifiant comment l'institution répond aux besoins des infirmiers dans ce contexte .
      Source: Haute école de santé Genève
    • L'accompagnement, un lieu nécessaire des soins infirmiers…parMichel Fontaine
      Source: Haute École de la Santé La Source
    Décès aux soins intensifs

    • Accompagnement de fin de vie aux soins intensifs (revue médicale suisse 2011)
      Aux soins intensifs, le décès survient chez la majorité des patients suite à une décision médicale de limitation de traitement. L'accompagnement du patient et de ses proches dans ce contexte demeure complexe sur le plan éthique, pratique et émotionnel. La fin de vie est un facteur connu de conflits, burn-out et stress parmi le personnel médico-infirmier des soins intensifs.
      Source: Revue médicale suisse
    • Mourir aux soins intensifs Auteur : B. Ricou et J.-C. Chevrolet
      Les soins intensifs sont considérés comme un lieu de combat acharné contre des affections graves. Or, s'il arrive souvent que les patients meurent aux soins intensifs, il est en revanche assez rare que la mort surgisse de façon inattendue. Au contraire, elle survient fréquemment à l'issue d'un processus organisé par les soignants et elle est souvent entourée d'un rituel. Celui-ci est destiné à assurer l'accompagnement des patients et des familles en privilégiant la dignité de cette période, aussi bien au sens spirituel du terme qu'au sens médico-technique
      Source: Revue médicale suisse
    L'assistance au suicide L'euthanasie L'Acharnement thérapeutique

    • Les directives anticipées, qu'est-ce que c'est ?
      Une maladie ou un accident peut vous rendre incapable de dire aux professionnels de la santé qui vous prendront en charge comment vous voulez être soignés. Les directives anticipées sont l'expression écrite par avance de votre volonté sur le type de soins que vous souhaiteriez recevoir ou non dans des situations données et au cas où vous ne seriez plus en mesure de vous exprimer par vous-même. Cette démarche est volontaire et non obligatoire [Loi genevoise sur la santé, art. 47, 48 et 49]
      Source: HUG
    • Soins aigus, jusqu'où aller ?
      es règles en vigueur actuelles n'obligent pas les médecins à entreprendre des mesures vouées à l'échec ou leur permettent de renoncer lorsque l'objectif escompté devient impossible à atteindre. Ecrites en dehors de tout contexte clinique, ces directives sont aisées à comprendre et à accepter. Toutefois, lorsqu'il s'agit d'une confrontation réelle, face à des proches du patient qui implorent de tout mettre en œuvre, quelle que soit l'issue, il est parfois difficile de s'en tenir au raisonnement théorique. Les décisions d'abstention ou retrait thérapeutique sont encore un art, un art médical à développer au sein de la communauté soignante, et ce avec la collaboration des patients et familles.
      Source: Revue médicale suisse
    Ethique aux soins intensifs :

    Recherche de pages web de santé:


    Trier par , par

    Tél. Urgences:  Ambulance : 144 Autres numéros d'urgences Services de garde par cantons
    Retour à l'accueil Contacts A propos de SanteRomande - © 2020 Newsletter Dernière modification: Jan 2015